Porte-clés en paracorde : Comment faire ? Tutoriel avec photos

de Sven

Sur NoPanic, on a déjà eu le plaisir de vous proposer un tutoriel photo (et vidéos) pour savoir comment faire un bracelet de survie en paracorde, et on a donc décidé de vous en proposer un nouveau,: cette fois sur un porte-clé paracorde.

Pourquoi faire un porte-clefs en paracorde ?

Cette question revient à se poser une autre question : quelle est l’utilité de la paracorde ?… et donc, par extension, l’utilité d’un bracelet paracorde ou d’un porte clé paracorde.

En situation de survie (ou de grosse galère), avoir de la paracorde sur soi est très utile.

Pour résumer, la paracorde peut avoir différents usages :

  • médical : attelle, garrot…
  • se nourrir : fabrication de piège, fronde, fil de pêche, arc…
  • survivre : faire un abri de fortune, marquer votre chemin, allumer un feu, remorquer…
  • se défendre : faire un fouet, faire un poing de singe, ligoter…
  • … et pas mal d’autres choses : remplacer un lacet, une ceinture, mesurer une distance, amarrer, attacher un animal…

Bref, les possibilités d’utilisation d’une paracorde ne manquent pas.

D’où l’intérêt d’avoir un bracelet de survie toujours sur soi.

Oui, mais…

Oui, mais beaucoup de personnes trouvent (à raison ?) que le bracelet de survie en paracorde est visuellement trop « marqué » (voire stéréotypé) du survivaliste (en herbe ou non).

Porte-clés en paracorde : Comment faire ? Tutoriel avec photos

D’où l’intérêt du porte-clé tressé… vous avez les avantages d’avoir sur vous en permanence de la paracorde, sans l’image (potentiellement négative) qu’un bracelet de survie pourrait transmettre.

Étape 1 : Prendre votre bracelet… et le défaire !

Non, évidemment, je déconne…

Vous pouvez partir de paracorde toute neuve.

Ou pas d’ailleurs : de l’usagé, ça fonctionne aussi.

Pour ce tutoriel, on a décidé de prendre réellement un bracelet et de le défaire… également afin de voir comment avait « vieilli » la paracorde au fil des années.

Réponse : pas trop mal. Attendez-vous juste à ce qu’elle soit moins « droite / lisse » qu’à l’origine.

Étape 1 bis : Préparer votre matériel

Étape ô combien difficile.

Il vous faut :

  • de la paracorde (couleur, taille, type de fils intérieurs… : au choix)
  • un anneau (un classique de porte clé, un mousqueton… : au choix)
Porte-clés en paracorde : Comment faire ? Tutoriel avec photos

Étape 2 : Accrocher la paracorde à l’anneau

  1. Pour cela, vous prenez les deux extrémités de votre paracorde et vous les faites passer dans l’anneau.
  2. Puis, vous passez ces deux extrémités dans la boucle formée par la paracorde.
  3. Vous tirez.

Étape 3 : Préparer le tressage

Avant de passer au tressage à proprement parler, il faut choisir la longueur de son porte-clé et préparer le tressage :

  1. Pour cela, prenez la longueur que vous souhaitez comme longueur finale de votre porte-clé
  2. Prenez le brin de paracorde de droite et passez-le au dessus des deux brins (qu’on va appeler le corps du porte-clé)
  3. Puis, prenez le brin de paracorde de gauche et passez-le en dessous du corps de porte clef ; en prenant bien soin de laisser le brin de paracorde de droite dans la boucle ainsi formée.
  4. Passer ce brin (de gauche) dans la boucle nouvellement formée par la paracorde de droite.
  5. … et tirez.

Plus explicite en images :

Étape 4 : Tresser le porte-clé

On passe maintenant à l’étape la plus importante : le tressage de la paracorde… en porte clé !

Pour info, il existe de nombreux types de tressages possibles : celui-ci est le nœud cobra : simple, efficace et rapide à faire.

On est partis :

  1. On va en réalité reproduire ce qu’on vient de faire précédemment, mais cette fois en commençant par le brin de paracorde de gauche.
  2. On le prend et on le passe sur le corps du porte-clé.
  3. Puis, on prend le brin de paracorde de droite et on le passe en dessous du corps du porte clé (en laissant bien le brin de gauche dans la boucle)
  4. On passe le brin de droite dans la boucle nouvellement formée à gauche du porte clé.
  5. On serre.

La suite sera identique, en faisant bien gaffe de changer de côté à chaque fois.

Étape 5 : Couper… ou continuer !

Là, deux possibilités s’offrent à vous :

  • Soit vous coupez la paracorde et brûlez les bouts… votre porte-clé est prêt.
  • Soit vous musclez le jeu et emportez avec vous plus de longueur de paracorde… et donc vous doublez votre porte-clé.

On est joueurs… on va donc partir sur l’option n°2 :

  1. Le nœud reste le même. La logique reste la même.
  2. Vous avez un corps de porte clé et vous faites les boucles d’un côté, puis de l’autre… jusqu’à recouvrir complètement la première « passe ».

Vous en voulez encore ? Il vous reste de la paracorde ?

Une troisième, quatrième, etc. passe est possible :

Porte-clés en paracorde : Comment faire ? Tutoriel avec photos

Étape 6 : Couper et brûler

Une fois que le tressage de votre porte-clé est totalement terminé, il ne vous reste plus qu’à couper la paracorde qui dépasse et à brûler les extrémités.

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Sac d'évacuation - 1 personne

Pensé pour les situations de crise qui nécessitent une évacuation rapide (ouragan, séisme, inondation...). Sac développé avec les conseils des équipes de Secouristes sans Frontières.

Ration Militaire - 3000 kcal

Ration de combat alimentaire, de l'armée, pensée pour 24h : petit déjeuner, déjeuner, dîner et compléments. Haute valeur énergétique.

Assortiment Lyophilisé

Sélection des 10 meilleurs repas lyophilisés et déshydratés : Real Turmat, Expedition Foods, LyoFood, Adventure Food, Trek'n Eat, Mx3, Travellunch, Voyage, Tent Meals et Firepot.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée