Stocker du vin : une démarche autonomiste / survivaliste ?

de Mat & Thom
Publié le : Dernière mise à jour le

Conserver du vin dans sa cave pourrait être une une démarche autonomiste, voire survivaliste ?

Ma réponse est : Oui. Je l’affirme même haut et fort !

C’est en mangeant mon fromage avec un ballon de Château Lafforgue que je me suis dit que conserver du vin à la cave était une vraie démarche survivaliste.

Je m’explique…

Du point de vue de l’amateur de bon vin, faire vieillir certaines bouteilles est indispensable pour consommer le vin à sa maturité. Certains font simplement une collection, mais la plupart aiment ouvrir la bouteille en temps et en heure pour profiter au mieux du cépage.

Dans une démarche survivaliste, le stockage du vin peut prendre une autre dimension.

Bien sûr, le vin sera à disposition en cas de coup dur pour la consommation personnelle.

On peut aussi imaginer, qu’en cas de pénurie, certaines bouteilles pourront être une monnaie d’échange.

Enfin, on peut aussi prendre le stockage du vin comme un investissement, une valeur sûre comme l’or par exemple. Il est facile de repérer les bouteilles qui prendront de la valeur avec le temps.

Mais… on ne se lance pas dans une grande cave à vin sans précaution, il y a des paramètres à prendre en compte pour ne pas mettre en péril votre collection.

Cet article va essayer d’introduire le sujet (niveau débutant ! ;)).

Quels vins conserver ?

Parmi les rouges européens, on peut notamment conserver les vins tanniques : les aquitains, les rhônes de Valence à Vienne, les cabernets de Loire, les riojas, les barolos et les barbarescos, etc.

En blanc, essayez les loires, les bourgognes et les allemands.

Où et comment conserver son vin ?

Bien stocké, le vin peut se conserver plusieurs dizaines d’années.

Il faut cependant, pour cela, un espace adapté.

On va vous présenter plusieurs de ces stockages un peu plus bas dans l’article.

Néanmoins, il est important de noter que le point commun à toutes ces installations est l’orientation de la bouteille, qui doit être allongée : le vin en contact avec le bouchon permet d’assurer et garantir l’étanchéité.

une belle cave à vin
une belle cave à vin

C’est quoi une cave à vin ?

Le vin peut se déguster rapidement après l’achat de la bouteille, mais suivant le cépage, il peut aussi être conservé.

Pour optimiser le vieillissement du vin, comme on a pu l’évoquer, il faut le stocker dans des conditions optimales de température et d’humidité.

L’idéal pour cela est la cave à vin.

Une cave à vin représente donc un milieu idéal pour le stockage du vin, mais également l’ensemble d’une collection de bouteilles, qu’elles soient destinées à la consommation courante ou à la conservation, voire à la collection.

Il en existe de plusieurs types…

La cave enterrée

Traditionnellement, le vin se conserve mieux sous terre, dans une cave où la température est constante toute l’année sans trop de variation.

Mais ce n’est pas tout, voici les conditions que doit réunir le bon espace de stockage :

  • température entre 10°C et 14°C, c’est encore mieux si c’est à 12°C
  • hygrométrie (taux d’humidité) entre 50% et 80%
  • air sain et renouvelé
  • obscurité totale

Il faut aussi que l’endroit soit à l’abri des nuisibles (rongeurs, insectes, tonton alcoolique).

Attention à ce qu’elle ne soit pas inondable, que les murs et le sol soit sains et sans humidité apparente.

Dernier détail : si des tuyaux de chauffage passent par votre cave, il faudra impérativement les isoler pour éviter les variations de température.

Stocker du vin : une démarche autonomiste / survivaliste ?

Le cellier

Plus pratique si on n’habite pas en maison ou si votre cave est trop humide (et nécessite trop d’investissement à assécher et isoler), le cellier doit tout de même respecter les conditions de température d’hygrométrie et d’obscurité.

Optez donc pour une pièce bien isolée, sans trop de passage et de variation de température.

Le cellier c’est cette pièce idéale pour stocker de la nourriture… et du vin.

Stocker du vin : une démarche autonomiste / survivaliste ?

La cave électrique

Cette solution est théoriquement parfaite, car elle regroupe toutes les conditions idéales pour la conservation du vin.

Cependant elle a trois défauts majeurs :

  • c’est une solution onéreuse,
  • limitée rapidement en contenance
  • … et reliée au réseau électrique !

Si vous êtes en appartement, c’est pourtant l’unique solution : vous trouverez des modèles entre 100 et plusieurs centaines d’euros, suivant les performances et la capacité.

Stocker du vin : une démarche autonomiste / survivaliste ?

Comment conserver du vin sans équipement ou pièce dédiée ?

Si vous ne voulez ou ne pouvez pas investir, il est quand même possible de conserver du vin.

  • Il vaut essayer de trouver la meilleure place, à savoir l’endroit le plus sombre et le plus frais de votre logement.
  • Il faut conserver les bouteilles allongées et éviter les vibrations et les chocs.
  • Il faut aussi éviter les mauvaises odeurs, car les bouchons en liège sont poreux et laisseraient le vin se gâter.
  • Ce qui est primordial avant tout c’est d’éviter les écarts brutaux de température. Oubliez donc le garage mal isolé ou la cuisine et son four qui fait monter la pièce de quelques degrés.

Petite astuce : vous pouvez utiliser un frigo usagé.

Enlevez le joint magnétique et disposez un bol d’eau en bas du frigo pour l’hygrométrie. Le frigo fermé non hermétiquement conservera le vin à température constante en laissant un minimum de ventilation.

Disposez vos bouteilles à l’horizontale, et ne le branchez pas bien entendu !

En conclusion ?

Ça peut être simple et rapide si votre installation est compatible avec une cave à vin, un peu plus fastidieux si vous êtes en appartement, mais en aucun cas ce sera impossible !

Il faut savoir qu’il est aussi possible de louer des caves à vin, mais on s’éloigne de notre démarche d’autonomie…

Si vous voulez creuser (haha) le sujet alors je vous conseille le Guide Ooreka de la cave à vin en PDF.

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Filtre à eau Berkefeld

Un des meilleurs filtres à eau à gravité du marché. Purifie votre eau des sédiments, bactéries, parasites, kystes, odeurs, produits chimiques, dérivés chlorés ou encore métaux lourds.

Veste anorak Woodsman

La veste parfaite pour l'outdoor et le bushcraft, fabriquée en DuraCanvas (résistante et non inflammable) et StormStretch (respirante et légère).

Gourde US 1L

Gourde en polyéthylène ultra-légère (180g), idéale pour la randonnée et les activités outdoor. Housse noire avec clips ALICE.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Baroudeur Altitude

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée