Que faire au Potager et au Verger au mois de Février ?

de Sven
Publié le : Dernière mise à jour le

Envie de réinvestir votre potager ? La binette vous démange ? Encore un peu de patience…

En effet, même si les températures se font plus douces, les journées plus longues, personne n’est à l’abri d’un coup de froid. Février est d’ailleurs le spécialiste de ce genre de surprise !

Pour autant, vous pouvez préparer le terrain…

Quels travaux au potager en février ?

Doucement mais sûrement, le sol se réchauffe profitant des quelques rayons de soleil encore hivernaux.

Suivant la région où vous habitez, la prudence est de mise car les nuits de février peuvent être très froides… et il n’est pas rare que le gel frappe (voire qu’il neige).

Quelles graines semer en février ?

Sous abri, car c’est quand même plus prudent, il est possible de faire quelques semis de :

  • carottes et navets (variétés hâtives)
  • épinards
  • radis
  • laitues de printemps
  • poireaux d’été

À l’intérieur, idéalement dans une véranda baignée de lumière et qui affiche une température d’au moins 20 °C (ou devant une baie vitrée ou une fenêtre bien exposée, ça marche aussi), les semis d’aubergines, de poivrons et de piments peuvent commencer.

Leur germination est relativement longue mais ils seront prêts pour rejoindre le potager en mai.

Les chanceux qui habitent dans le Sud peuvent débuter en intérieur les semis de tomates.

Et pour ceux qui habitent des régions au climat moins clément, il est préférable d’attendre un peu au risque de voir leurs pauvres plants de tomates s’étioler lamentablement dans leur godet (ou alors sous lampe horticole).

En pleine terre (si le sol n’est pas gelé évidemment), les petits pois et les fèves peuvent être semés.

Dans le Sud, vous pouvez aussi tenter les carottes, navets, betteraves, épinards…

Quels légumes planter en février ?

Si le sol n’est ni détrempé, ni gelé, ni sous une couche de neige : ail, oignon et échalote y trouveront leur place.

Quels légumes se récoltent en février ?

Les récoltes d’hiver s’achèvent.

Si vous avez encore des choux, des poireaux et des topinambours, ramassez-les pour faire de la place pour les futures plantations.

Il vous reste peut-être encore des épinards et de la mâche ?

Que faire au potager en février ?

Si vous ne l’avez pas fait en janvier, vous pouvez incorporer à la terre de votre potager un peu de compost bien décomposé ou du fumier bien mûr afin de faire un apport de matières organiques.

Quant à la méthode pour le faire, elle vous appartient : soit vous bêchez, soit vous l’épandez à la surface et utilisez la grelinette.

Comme le feu fume encore dans la cheminée, n’hésitez pas à garder un peu de cendre.

Après l’avoir tamisée, ajoutez-en un peu à la terre. Deux poignées par m2 suffisent amplement pour faire un bon apport de potasse.

Accordez un peu d’attention à vos fraisiers qui méritent un petit nettoyage après la rudesse de l’hiver.

Et anticipez la suite en mettant vos plants de pommes de terre à germer. Au moins les plus précoces. Pour germer, une pomme de terre a besoin de lumière et d’une température comprise entre 10 et 15 °C. Les miennes sont confortablement installées dans la véranda qui, en février, affiche une température d’environ 12 °C.

Et si on bricolait pour le potager ?

Février c’est le mois idéal pour faire l’inventaire et le tri de vos graines parmi les sachets achetés en commerce ou en ligne ou ceux que vous avez tenté de fabriquer vous-même.

À la simple évocation de cette activité, vous vous arrachez les cheveux !

Car évidemment rien n’est vraiment classé et le bazar règne !… Entre les sachets percés qui laissent les graines s’échapper, les sachets mal ouverts qui rendent la lecture de la variété impossible, ou encore les sachets gribouillés à la hâte (toutes ces remarques sont tirées de mon expérience personnelle !), l’inventaire prend vite des allures de casse-tête.

Alors, c’est le bon moment de créer une boîte à graines (ou grainothèque) où tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté (enfin, peut-être pas quand même…).

En la matière, plusieurs solutions s’offrent à vous : la caisse à vin ou une simple caisse en bois fabriquée maison est parfaite, la boîte en métal n’est pas mal non plus. En revanche, la boîte à chaussures risque, avec le temps, de ne pas résister.

Séparez-la en deux avec une simple planchette de bois fine type balsa.

Ensuite, il vous suffit juste de fabriquer des intercalaires en carton pour créer différentes cases où classer vos sachets. Certains choisissent un classement par catégories de légumes, légumes-feuilles, légumes-fruits, légumes-racines… et d’autres privilégient le classement alphabétique.

Chacun son truc.

Il ne reste plus qu’à ranger vos sachets de graines.

Pour les graines que vous récolterez au fil des saisons, prévoyez du papier kraft et fabriquez vos sachets d’avance.

Et surtout n’oubliez pas d’y inscrire AVANT de mettre les graines, le nom de la variété et la date de récolte.

Que faire au verger en février ?

Les plantations d’arbres fruitiers à racines nues se poursuivent de même que le bouturage de la vigne et du figuier.

Il est aussi encore temps de planter ou de bouturer tout le cortège des fruits rouges, framboisiers, myrtilliers, groseilliers…

Pour prolonger le plaisir de picorer pendant de longs mois, plantez à la fois des variétés remontantes et non remontantes. De même, veillez à choisir des variétés autofertiles ou bien plantez plusieurs pieds pour assurer la pollinisation..

Taillez les pommiers, les poiriers et les noisetiers.

Désherbez le pied des arbres, ameublissez la terre au croc et profitez-en pour épandre un peu d’engrais.

Comment s’occuper de nos animaux en février ?

Au poulailler…

Au poulailler, l’hiver se termine tranquillement : les jours sont de plus en plus longs et la lumière plus présente. Et certaines poules vont avoir des envies de devenir maman !

Elles caquètent différemment, restent plus longtemps au nid, perdent des plumes abdominales… Certaines vont même pondre dans un nid clandestin à l’abri des regards. Qu’il y ait un coq ou pas dans la basse-cour.

Si vous avez un coq (et des envies de poussins), laissez-les faire.

Sinon, il va falloir les empêcher de couver car elles s’épuisent pour rien.

Oubliez tout de suite les conseils de certains propriétaires de poules qui arrêtent de les nourrir, les trempent dans l’eau froide… C’est tout simplement cruel.

Il suffit juste de les éloigner des œufs pendant 48 heures. D’instinct, elles sauront que les œufs ne sont plus viables.

Que faire au Potager et au Verger au mois de Février ?

A la ruche…

Du côté des ruches, la température augmente aussi. Et l’activité aussi.

La reine se remet doucement à pondre pour faire naître les abeilles d’été qui vont remplacer les hivernantes qui meurent doucement.

Le couvain doit donc être (au besoin) nourri avec du sirop ou du candi, et les abeilles abreuvées.

De même, surveillez les abords des ruches pour sauver les abeilles qui se seraient aventurées à l’extérieur, attirées par le soleil du jour, mais paralysées par le froid ou la neige.

Et la nature, elle nous offre quoi en février ?

Peu de chose à récolter en cette saison à part les premiers aulx des ours, et les premières violettes dont on peut faire du sirop ou des bonbons… ou simplement les cueillir pour s’enivrer de leur parfum.

A lire aussi

S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Sac d'évacuation - 1 personne

Pensé pour les situations de crise qui nécessitent une évacuation rapide (ouragan, séisme, inondation...). Sac développé avec les conseils des équipes de Secouristes sans Frontières.

Ration Militaire - 3000 kcal

Ration de combat alimentaire, de l'armée, pensée pour 24h : petit déjeuner, déjeuner, dîner et compléments. Haute valeur énergétique.

Assortiment Lyophilisé

Sélection des 10 meilleurs repas lyophilisés et déshydratés : Real Turmat, Expedition Foods, LyoFood, Adventure Food, Trek'n Eat, Mx3, Travellunch, Voyage, Tent Meals et Firepot.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée