Quelles plantes avoir dans son potager pour nourrir ses poules ?

de Sven

Vos poules, vous les aimez, vous les chouchoutez et leur donnez le meilleur.

Et elles vous le rendent bien en vous faisant l’offrande quotidienne de beaux œufs bien frais…

Bien qu’elles disposent d’une nourriture équilibrée à volonté, vos poulettes ne rechignent jamais devant des épluchures de légumes et fruits.

Mais votre consommation ne suffit pas toujours à les satisfaire.

Alors pourquoi ne pas leur réserver une parcelle de votre jardin potager pour semer et cultiver des plantes potagères rien que pour elles, adaptés à leur appétit ?

C’est l’assurance de leur donner une nourriture fraîche, tout au long de l’année, à moindre coût.

Sommaire :

Une parcelle du potager destinée aux poules : quelle surface ?

Évidemment, si vous cultivez déjà votre potager, vous pouvez vous contenter de donner à vos poules les restes d’épluchures ou les feuilles des légumes que vous  cultivez et consommez.

Mais vous pouvez aller plus loin en semant, plantant et récoltant des plantes potagères et fourragères pour uniquement satisfaire leurs besoins.

Vous ferez forcément des économies sur leur nourriture habituelle.

Mais vous leur fournirez surtout une alimentation riche en nutriments, vitamines et oligo-éléments, en bref, tout ce qu’il leur faut pour pondre de beaux et gros œufs.

Car des poules heureuses et repues font de bonnes pondeuses.

Une petite surface de 50 m2 suffira pour avoir des plantes potagères toute l’année, pourvu que vous soyez organisé.

Les plantes potagères à cultiver pour les poules

Une poule est omnivore.

Autant dire qu’elles mangent à peu près tout… sauf que certaines sont plus gourmandes ou plus difficiles que d’autres.

Ainsi, les miennes raffolent des salades, mais boudent les épluchures de carotte, même coupées très fines.

Donc, il est avant tout essentiel de cultiver ce qu’elles aiment !

Ainsi, il ne vous viendrait jamais à l’idée de semer des poivrons alors que personne chez vous ne les aime. Pour vos poules, c’est pareil.

Ensuite, privilégiez les plantes potagères qui poussent vite et ne demandent que peu d’entretien et d’arrosage.

Vous avez déjà suffisamment à faire dans votre propre potager, surtout si vous visez l’autonomie !

Enfin, essayez de sélectionner des espèces et des variétés pour avoir des légumes tout au long de l’année.

Ceci dit, voici une petite liste des plantes potagères parfaites pour faire plaisir à vos poules :

  • La laitue à couper type feuille de chêne : elle se sème de mars à août, sa croissance est rapide, elle se coupe au couteau et repousse. Il faut juste l’arroser
  • Les radis : suivant les variétés, en 18 jours, vous pouvez obtenir une récolte. Mes poules apprécient les feuilles et nous, nous mangeons les radis. Même si elles les apprécient aussi, coupés en petits bouts. Si on dispose d’un châssis ou d’une serre froide, on peut avoir des radis de février à octobre
  • Les blettes (bettes ou poirées suivant votre région!) : là encore, on fait dans le partage. Vous mangez les cardes, elles se délectent des feuilles tendres et vertes
  • Le chou fourrager : riche en azote, calcium et phosphore, les feuilles de ce chou branchu sont résistantes à la sécheresse et au gel. Il fournit du vert aux poules en plein hiver, de septembre à mars, au fur et à mesure de leurs besoins. Vous pouvez aussi planter des choux frisés ou pommés, ou des choux-fleurs ou romanesco qui produisent beaucoup de feuilles
  • Les courges : les graines fraîches de courge sont un régal pour les poules. Et elles aiment aussi picorer dans une bonne tranche de courge musquée !
  • La roquette : je reconnais que mes poules n’aiment pas mais certaines autres rechigneront moins à manger ces feuilles à la saveur piquante
  • Du melon et des concombres si vous habitez une région qui se prête à leur culture. En pleine canicule, ce sont des aliments parfaits pour les hydrater.

Pensez aussi aux petits fruits très appréciés par les poulettes

Si vous avez un verger, l’idéal est d’y lâcher vos poules qui feront un festin des carpocapses et autres larves cachées dans le sol.

Sinon, n’hésitez pas à planter dans leur enclos des arbustes comme le sureau noir, le sorbier des oiseleurs, des framboisiers…

Ce sont des arbustes résistants qui feront double emploi : ils leur procureront des baies ou des fruits et leur feront de l’ombre en été pour les protéger de la chaleur.

Quelles plantes avoir dans son potager pour nourrir ses poules ?

Quelles céréales (et graines) faciles à cultiver pour les pondeuses ?

Évidemment, les céréales sont la base de l’alimentation d’une poule.

Vous avez l’habitude de vous fournir chez votre voisin agriculteur mais pourquoi n’essayerez-vous d’en cultiver vous-même ?

Toutes les céréales se cultivent facilement : blé, orge, seigle, froment, maïs, avoine, millet, colza, sarrasin, sorgho…

Et pas besoin de moissonneuse-batteuse pour les récolter !

Il suffit de les couper à la faux, de les laisser sécher une à deux semaines, et de les battre. Des gestes certes ancestraux mais qui feront le bonheur de vos poulettes.

N’oubliez pas de semer des tournesols : leurs fleurs sont magnifiques, leurs graines sont faciles à récolter et, les oiseaux du ciel en raffolent aussi.

Des engrais verts, un festin pour les poules, un bienfait pour votre potager

Les engrais verts, vous connaissez ?

Ils sont auréolés de tous les atouts au potager :

  • Ils améliorent la structure de la terre et aèrent le sol
  • Ils enrichissent le sol, entre autres en azote pour les Fabacées
  • Ils nourrissent les vers de terre et autres insectes auxiliaires
  • Ils limitent la prolifération des adventices, mais aussi l’érosion des sols

Et ils peuvent nourrir vos poules !

Certains comme la moutarde, le trèfle blanc ou violet, la vesce de printemps, se sèment au printemps, d’autres en automne comme la vesce d’hiver ou le trèfle incarnat. Il suffira d’en faucher un peu pour donner à vos poules.

Et mieux encore, en automne et en hiver, quand le potager est (presque vide), lâchez vos poules dans vos carrés d’engrais verts. C’est la régalade assurée !

N’oubliez pas les herbes sauvages !

Alors certes, ces plantes sauvages, vous pouvez aller les cueillir dans la nature… mais êtes-vous sûr qu’elles sont exemptes de pesticides ou d’autres polluants ?

Là encore, il est tout à fait possible de leur consacrer un petit espace au potager, ou de le cultiver en pot (pour limiter leur prolifération) pour faire plaisir à vos poules.

Donc n’hésitez pas à semer :

  • Du pissenlit (un mets de luxe de mes 5 poulettes!)
  • Des orties ( à intégrer hachés à leur nourriture)
  • Du plantain
  • Du ray-grass…

Vous pouvez aussi leur planter des herbes aromatiques comme la menthe, la sauge, le persil mais certaines peuvent les bouder.

Pourtant, ces herbes ont des vertus médicinales, même pour les poules.

En automne et en hiver, lâchez vos poules dans le potager

En fin d’automne et en hiver, invitez (exceptionnellement) vos poules à entrer dans votre potager, en ayant pris soin de protéger les légumes qui peuvent leur plaire (les choux).

Note : les poireaux ne craignent rien !

Lâchées dans votre jardin potager, les poules vont picorer à la recherche de quelques larves de hanneton, taupins et autres ravageurs.

Évidemment, elles vont aussi croquer quelques vers de terre, mais la plupart sont déjà enfouis profondément.

Avec leurs pattes munies de griffes acérées, elles vont gratter le sol et donc l’aérer. Enfin, elles vont le nourrir de leurs déjections qui auront le temps de se désagréger d’ici le printemps.

Avec un tel menu, vous poules ne peuvent qu’être heureuses !

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Sac d'évacuation - 1 personne

Pensé pour les situations de crise qui nécessitent une évacuation rapide (ouragan, séisme, inondation...). Sac développé avec les conseils des équipes de Secouristes sans Frontières.

Ration Militaire - 3000 kcal

Ration de combat alimentaire, de l'armée, pensée pour 24h : petit déjeuner, déjeuner, dîner et compléments. Haute valeur énergétique.

Assortiment Lyophilisé

Sélection des 10 meilleurs repas lyophilisés et déshydratés : Real Turmat, Expedition Foods, LyoFood, Adventure Food, Trek'n Eat, Mx3, Travellunch, Voyage, Tent Meals et Firepot.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée