Roman d’anticipation dystopiques « réalistes » : Liste et conseils

de Sven
Publié le : Dernière mise à jour le

Dans cet article, je vais vous parler de romans d’anticipation dystopiques dits « réalistes ».

Pourquoi ?…

Parce que, que l’on soit un adepte du prepping, du survivalisme ou simplement un observateur avisé du monde dans lequel on vit, la capacité d’anticipation est une compétence cruciale.

En effet, anticiper, c’est être capable d’imaginer ce qui pourrait arriver.

C’est évidemment se préparer aux situations du quotidien, comme un accident de voiture, un incendie, une inondation, un cambriolage ou encore une perte d’emploi… aussi bien matériellement parlant que psychologiquement ou physiquement.

Mais anticiper, c’est aussi avoir une vision globale des grandes tendances du monde.

C’est comprendre les implications de l’insécurité grandissante, de la mondialisation, des dérèglements climatiques, des fluctuations monétaires, et des évolutions politiques et géopolitiques. C’est prendre conscience des limites de nos ressources et envisager un futur où le pétrole, l’eau potable et certains minerais pourrait venir à manquer.

Alors, comment faire pour développer cette capacité d’anticipation ?

Une méthode que je trouve particulièrement utile et optimale est la lecture de romans d’anticipation dystopiques.

Ces ouvrages, souvent riches en imagination, sont une source inépuisable d’inspiration, de réflexion et d’anticipation. Ils nous confrontent à des futurs possibles, parfois effrayants, parfois stimulants, mais toujours intéressants à explorer.

D’ailleurs, petite anecdote : l’armée française a recours à des auteurs de science-fiction pour imaginer les menaces du futur. Ce groupe est appelé la « Red Team« .

Bref, dans cet article, je vais vous présenter certains de ces romans, les classer entre ceux qui me semblent réalistes et ceux qui relèvent plus de la fiction, et vous expliquer pourquoi ils sont, à mon avis, de précieux outils d’anticipation

Qu’est-ce qu’un roman d’anticipation dystopique ?

J’avoue… le terme peut paraître un peu barbare au premier abord.

Il est en réalité assez simple à comprendre.

Un roman d’anticipation, c’est un livre qui imagine le futur.

L’idée principale, c’est d’explorer ce que pourrait devenir notre monde en fonction des tendances actuelles, des évolutions technologiques, sociales, politiques ou environnementales… le tout dans un futur proche ou lointain, parfois avec des éléments de science-fiction (donc irréaliste).

La dystopie, quant à elle, est un sous-genre de la science-fiction qui envisage un futur sombre, souvent cauchemardesque, où les choses ont mal tourné.

L’inverse de l’utopie. Ça peut se passer dans le passé ou dans le futur. Il peut s’agir d’une société totalitaire, d’un monde post-apocalyptique, d’un environnement ravagé par la pollution, d’un futur déshumanisé par la technologie, etc.

En combinant ces deux termes, on obtient donc le « roman d’anticipation dystopique ».

Vous l’aurez compris : c’est une histoire qui imagine un futur sombre et négatif, où l’humanité est confrontée à des défis majeurs, voire à sa propre survie.

Et un roman d’anticipation dystopique « réaliste » alors ?

Que je parle de « ‘réaliste », je parle ici de scénarios qui, bien que fictifs, sont suffisamment ancrés dans notre réalité pour qu’on puisse envisager qu’ils se produisent.

Dans le vaste univers des romans d’anticipation dystopiques, certaines œuvres nous emmènent dans des mondes fantastiques qui, bien qu’intéressants, ne sont guère réalistes (en terme de probabilité).

Je pense par exemple à « La Planète des Singes » qui EST un livre d’anticipation dystopique. Mais je ne suis pas certain qu’on en tirera grand chose en terme de réflexion et de préparation…

En revanche, d’autres romans se concentrent sur des scénarios qui, bien que sombres, sont suffisamment plausibles pour nous faire réfléchir.

Ils peuvent dépeindre les conséquences d’une catastrophe environnementale majeure, d’une crise économique mondiale, d’une dictature autoritaire, d’une épidémie dévastatrice, ou d’autres scénarios similaires qui, bien que nous l’espérions ne jamais les voir se réaliser, sont suffisamment ancrés dans notre réalité pour qu’on puisse envisager leur possibilité.

Ces romans « réalistes » d’anticipation dystopique sont ceux sur lesquels je souhaite me concentrer ici.

L’objectif n’est pas de se faire peur ou de se déprimer… mais bien de réfléchir à ce que j’appelle « l’arbre des possible ».

L’arbre des possible ?

C’est un concept qui illustre (visuellement) toutes les directions que l’avenir peut prendre, chaque branche représentant un scénario différent.

Les petites branches ont peu de probabilité de se réaliser. Les grosses branches ont une probabilité plus élevée.

Chaque branche, représentant un « avenir possible », se divise également en différentes branches (plus ou moins grosses). Et ainsi de suite.

C’est une visualisation pratique et utile des avenirs possibles, afin de prioriser correctement sa préparation.

Roman d'anticipation dystopiques "réalistes" : Liste et conseils

Les romans d’anticipation dystopique « réaliste » que j’ai lus… et que je vous conseille !

Je vais essayer, au fur et à mesure, de mettre cette liste à jour… non seulement car j’en ai oublié un certain nombre au moment de l’écriture, mais également parce que j’en lis fréquemment de nouveaux !

D’ailleurs, n’hésitez pas à commenter l’article pour me donner des idées (et partager votre avis sur les bouquins cités ou ceux qui auraient dû être cités et qui ne le sont pas.)

Allez, c’est parti…

« 1984 » de George Orwell

Dans ce roman d’anticipation dystopique, Orwell imagine une société totalitaire où l’individu est complètement soumis à l’État. Tous les aspects de la vie sont contrôlés et surveillés, et même la pensée est régulée par le « doublepenser ». Le protagoniste, Winston Smith, tente de résister à ce régime oppressif.

Résumé de chez résumé

Un très grand classique du genre, dont tout le monde fait mention en permanence… à raison.

« Le Meilleur des Mondes » de Aldous Huxley

C’est un avertissement contre un futur où la technologie serait utilisée pour contrôler et opprimer la population. Dans ce futur, les humains sont conditionnés dès leur conception pour remplir certaines fonctions, et la satisfaction immédiate est privilégiée au détriment de l’épanouissement personnel.

Résumé de chez résumé

Ce qui est terrifiant avec 1984 et ce bouquin, c’est qu’on se demande si c’est encore réellement de l’anticipation…

« La Route » de Cormac McCarthy

Dans un monde post-apocalyptique désolé, un père et son fils voyagent vers le sud à travers les États-Unis. Le roman suit leur lutte quotidienne pour survivre dans un environnement hostile, face à la menace constante des autres survivants.

Résumé de chez résumé

On ne connaît pas grand chose de la toile de fond de ce monde post-apocalytique… mais ça tombe bien, car ça n’est pas vraiment le sujet. Ici, on parle psychologie et raison de vivre dans un tel environnement…

« Royaume Désuni » de James Lovegrove

Dans ce futur dystopique, l’Angleterre est isolée du reste du monde, ses habitants vivant sous un régime de surveillance constante. Les libertés individuelles ont été sacrifiées au nom de la sécurité, et toute résistance est impitoyablement écrasée.

Résumé de chez résumé

Là encore un roman qui fait la part belle à l’introspection des personnages, dans un avenir parallèle possible.

« Vicilisations, La Chute » de Chris Antone

Un roman qui se veut contemporain et qui décrit l’effondrement rapide de la société occidentale en raison d’une crise économique grave et d’une augmentation des tensions sociales. Jacques, un jeune architecte parisien, est forcé de survivre dans ce monde en plein chaos, voyageant à travers des paysages anarchiques et découvrant l’effondrement d’une civilisation. Malgré les épreuves et la violence, un espoir semble surgir, poussant Jacques à se demander jusqu’où il ira pour le défendre dans ce nouveau monde incertain.

Résumé de chez résumé

J’aime beaucoup car c’est un roman français qui se passe en France. On se projette mieux !

On est sur un roman d’anticipation malheureusement à classer dans les « plausibles ».

« En Panne Sèche » de Paolo Bacigalupi

On est ici dans un futur proche où le pétrole est en voie de disparition, provoquant des perturbations majeures à travers le monde. Le protagoniste, Markus Westermann, croit détenir une solution qui pourrait encore découvrir de grandes quantités de pétrole. Cependant, entre la nécessité de garder ce secret pour profiter de son potentiel et l’incertitude quant à la réalité de sa méthode, Markus doit naviguer dans un monde rempli de défis et de dangers. Ce roman est à la fois un thriller environnemental captivant et une réflexion sur les échecs potentiels de notre société de consommation.

Résumé de chez résumé

Un roman que j’ai trouvé captivant et surtout très instructif sur le système pétrolier mondial actuel, ses faiblesses et ses limites.

« Guerilla » de Laurent Obertone

Voici un roman qui décrit un effondrement rapide et brutal de la France. Tout commence avec un incident dans une cité sensible, qui enflamme le pays entier. Les services essentiels sont rapidement coupés, privant les citoyens de moyens de communication, de transport et de secours. Les villes sombrent dans le chaos, la violence, les pillages et d’immenses incendies. Les terroristes, pris au dépourvu par les troubles, déclenchent des attaques massives, exacerbant le chaos…

Résumé de chez résumé

Un grand classique de la littérature d’anticipation en France, Guerilla est maintenant une trilogie :

  • Tome 1 : Le jour où tout s’embrasa
  • Tome 2 : Le temps des barbares
  • Tome 3 : Le dernier combat

C’est pour moi à lire absolument… et si il fallait vous convaincre, je dirai que Obertone, l’auteur, dit qu’il s’est inspiré des scénarios prédictifs les plus probables du renseignement français.

« Le Feu de Dieu » de Pierre Bordage

On suit l’histoire de Franx, qui, anticipant une catastrophe mondiale, a préparé une ferme fortifiée dans le Périgord pour être totalement autonome. Cependant, lorsque la catastrophe frappe, Franx est à Paris et est contraint d’entreprendre un voyage dangereux à travers une obscurité perpétuelle pour rejoindre sa famille, accompagné seulement par une petite fille muette. Pendant ce temps, sa femme et leurs deux enfants, restés dans la ferme transformée en bunker, se trouvent menacés par un paranoïaque dangereux qui a pris le contrôle du lieu…

Résumé de chez résumé

J’aime énormément ce livre car il rappelle que même le meilleur des survivalistes, qui pense avoir tout prévu… ne peut fondamentalement pas tout prévoir.

« Une seconde après » de William R. Forstchen

Un roman dystopique qui imagine l’effet dévastateur d’une explosion nucléaire à haute altitude qui anéantit tous les systèmes électriques et électroniques des États-Unis. L’histoire se concentre sur la petite ville de Black Mountain en Caroline du Nord où John Matherson, un ancien colonel de l’armée et professeur d’histoire, tente de guider sa communauté à travers le chaos, la violence et la famine qui s’ensuivent, tout en résistant à des hordes de réfugiés affamés.

Résumé de chez résumé

C’est un lecteur de NoPanic qui, sur Facebook, m’a rappelé le nom de ce bouquin dont l’histoire était encore en écho dans ma mémoire, plus d’une dizaine d’années après sa lecture.

Je prévois de le re-lire et je ne peux que vous le conseiller !

« La théorie des dominos » de Alex Scarrow

Après une série d’attentats ciblant les réserves de pétrole, les marchés financiers s’effondrent, les transports sont mis en quarantaine, l’approvisionnement en nourriture et en énergie est limité, les lumières s’éteignent, et les magasins sont pillés. Le chaos et la panique s’installent dans les rues. Dans cette situation critique, un seul homme a le potentiel de mettre un terme à ce désastre…

Résumé de chez résumé

Probablement un des livres que j’ai préféré dans cette liste, car il m’a fait prendre conscience à l’époque (jadis, aux temps anciens) de la « théorie des dominos », théorie selon laquelle un petit événement peut entrainer un plus gros, qui lui même va entraîner un plus gros, etc. (sans compter les boucles de rétro-actions).

Le livre Guerilla fonctionne d’ailleurs sur ce même principe.

Ce livre a une suite (« L’effet domino »), également très sympa… mais j’ai préféré le premier.

« Serenitas » de Philippe Nicholson

« Serenitas » est un thriller dystopique qui se déroule dans un futur proche où les multinationales ont pris le pouvoir sur des gouvernements dépassés par leurs dettes et problèmes de sécurité. La France est au bord de l’insurrection, Paris est en proie à la violence et à l’insalubrité, et la Chine commence à acheter des portions du territoire. Dans ce contexte chaotique, un journaliste enquête sur une explosion à Pigalle, qui s’avère être la pointe visible d’un vaste complot orchestré par des multinationales visant à déstabiliser durablement l’État français.

Résumé de chez résumé

Ça se passe en France (je l’ai dit et je le répète : j’aime quand c’est le cas) et l’auteur s’est attaché à dépeindre des détails de la vie des personnages qui semblent terriblement plausibles dans un avenir proche.

Je recommande !

« Dans la Forêt » de Jean Hegland

Un roman dystopique qui se déroule dans un monde post-apocalyptique où l’électricité, l’essence, et les transports ont cessé de fonctionner. Les protagonistes, Nell et Eva, sont deux sœurs adolescentes qui vivent isolées dans leur maison familiale au cœur de la forêt, après la disparition de leurs parents. Confrontées à l’effondrement de la civilisation, elles doivent apprendre à survivre seules en utilisant les ressources de la forêt environnante. Le roman explore leur combat pour la survie, leur passage à l’âge adulte dans ces circonstances extrêmes, et leur relation intense avec la nature.

Résumé de chez résumé

Un roman simple, réaliste, efficace et qui va à l’essentiel.

Ce livre a presque un air de Robinsonnade

Roman d'anticipation dystopiques "réalistes" : Liste et conseils

D’autres idées de dystopies d’anticipation

La liste ne se veut pas exhaustive (même si j’essaie de l’être !), mais elle offre déjà une grande variété d’histoires, de perspectives et de réalités potentielles…

Idées de livres qui se veulent plus ou moins réalistes, dans le traitement ou dans l’univers :

  • « Station Eleven » d’Emily St. John Mandel (2014)
  • « L’Effondrement de la civilisation occidentale » de Naomi Oreskes et Erik M. Conway (2014)
  • « La Grève » d’Ayn Rand (1957)
  • « Malevil » de Robert Merle (1972)
  • « Et toujours les forêts » de Sandrine Collette (2020)
  • « La Terre demeure » de George R. Stewart (1949)
  • « Les Fils de l’homme » de P.D. James (1992)
  • « Ravage » de René Barjavel (1943)
  • « La Peste écarlate » de Jack London (1912)
  • « L’année du Lion » de Deon Meyer (2016)
  • « Aqua » de Jean-Marc Ligny (2006)
  • « Dix légendes des âges sombres » de Jean-Marc Ligny (2002)
  • « Pandémie, l’Effondrement » de Alexandre Lang (2014)
  • « Extramuros » de Philippe Nicholson (2015)
  • « Le Dernier Pilote » de Paul-Jean Hérault (1984)
  • « Soleil de Mort » de Pierre BARBET (1990)
Roman d'anticipation dystopiques "réalistes" : Liste et conseils

Idées de livres qui sont clairement moins réalistes, mais dont il y a toujours quelque chose à prendre (sinon du plaisir, des réflexions) :

  • « Le Passage » de Justin Cronin (2010)
  • « Wang » de Pierre Bordage (2019)
  • « World War Z » de Max Brooks (2006)
  • « La Cinquième Saison » de N.K. Jemisin (2015)
  • « Le Dernier Homme » de Mary Shelley (1826)
  • « La Guerre des Mondes » de H.G. Wells (1898)
  • « Le Fléau » de Stephen King (1978)
  • « Hunger Games » de Suzanne Collins (2008)
  • « Je suis une légende » de Richard Matheson (1950)
  • « Metro 2033 » de Dmitry Glukhovsky (2017)
  • « Silo » de Hugh Howey (2012)
  • « Swan Song » de Robert McCammon (1987)
  • « Les étoiles s’en balancent » de Laurent Whale (2015)
  • « La planète des Singes » de Pierre Boulle (1963)
  • « Exodes » de Jean-Marc Ligny (2013)
  • « Le Jour des Triffides » de John Wyndham (1951)
  • « Les Derniers Hommes » de Pierre Bordage (2000)
  • « Metro Paris 2033 » de Pierre Bordage (2022)
  • « Route 666 » de Roger Zelasny (1969)
  • « Niourk » de Stefan Wul (Pierre Pairault) (1957)

J’en ai forcément oublié.

Vous pensez à quoi ?…

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

2 commentaires

Avatar
Guillaume 28 janvier 2024 - 7h59

Bonjour,

Dans la même veine, il y a « Black-Out – Demain il sera trop tard » de Marc Elsberg.
Coupure de courant en Europe, on suit un ancien hackeur dans ses péripéties où il cherche à comprendre ce qu’il s’est passé et comment il peut aider les gestionnaires de la catastrophe.
En parallèle, on suit divers personnages avec des vues différentes et dont tous vont être impactés de manière différentes suite à ce chaos.

Répondre
Sven
Sven 28 janvier 2024 - 15h26

Excellent, merci pour le partage !

Répondre

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Sac d'évacuation - 1 personne

Pensé pour les situations de crise qui nécessitent une évacuation rapide (ouragan, séisme, inondation...). Sac développé avec les conseils des équipes de Secouristes sans Frontières.

Ration Militaire - 3000 kcal

Ration de combat alimentaire, de l'armée, pensée pour 24h : petit déjeuner, déjeuner, dîner et compléments. Haute valeur énergétique.

Assortiment Lyophilisé

Sélection des 10 meilleurs repas lyophilisés et déshydratés : Real Turmat, Expedition Foods, LyoFood, Adventure Food, Trek'n Eat, Mx3, Travellunch, Voyage, Tent Meals et Firepot.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée