Couteau de poche ou couteau de camp : lequel choisir en sortie outdoor ?

de Sven
Publié le : Dernière mise à jour le

Des couteaux, il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles, pour toutes les utilisations possibles.

Du coup, lorsque vient le moment de s’en choisir un comme compagnon de nos sorties outdoor, on peut être amené à se poser quelques questions…

L’une d’elle, qui revient le plus souvent est : plutôt couteau de poche ou plutôt couteau de camp ?

Comme toujours (spoiler), la réponse est : ça dépend.

Mais ça dépend de quoi ?…

Et bien, c’est ce dont on va parler dans cet article :

Avant toute chose : petit rappel de la réglementation

J’ai fait un article complet sur la législation du port du couteau en France, et je vais donc le résumer ici en quelques points :

  1. Un couteau est considéré comme une arme de catégorie D.
  2. La vente de couteaux est libre et l’achat est simplement soumis à la condition de majorité (avoir plus de 18 ans).
  3. D’un point de vue strict de la loi, un couteau ne peut être ni porté ni transporté « sans motif légitime ». Les peines potentiellement encourues peuvent aller jusqu’à 30000€ et de deux ans de prison.
  4. D’un point de vue jurisprudence, « le port d’un couteau Laguiole, d’un Opinel ou d’un couteau suisse de dimension classique » ne sont pas interprétés comme un port d’une arme blanche (car considéré comme « tradition »).
  5. Dans le vrai monde, le port d’un couteau est soumis à « l’appréciation des forces de l’ordre ». Celles-ci étudient la situation au cas par cas pour juger s’il s’agit, ou non, d’une infraction à la loi. Pour faire simple : si vous avez un couteau en forêt en sortie bushcraft, ou si vous avez un couteau dans une manifestation avec heurts sur les forces de l’ordre : vous n’allez pas vous en tirer de la même manière.
  6. Dans les conditions de la sortie outdoor, il n’y a donc à priori pas de souci de porter un couteau. Et ce, peu importe la forme, la taille et le style de couteau.

Bien, maintenant, revenons-en au sujet qui nous intéresse !…

Couteau de poche : qu’est-ce que c’est ? Avantages / Inconvénients

Les couteaux de poche (aussi appelés canif’ ou couteaux pliants) sont généralement des petits couteaux dont la principale particularité est le fait qu’ils sont… pliants ! (sans déc’ ?!)

On peut donc facilement les mettre dans la poche, un sac ou à la ceinture.

C’est le couteau de tous les jours, idéal pour toutes les tâches du quotidien : bricolage, préparation de la nourriture, repas, petits travaux, etc.

Les plus connus ? En France, on citera Laguiole, Opinel ou encore Victorinox (le fameux couteau Suisse).

Ses avantages / qualités ?

  • Portable : Ce sont des couteaux généralement compacts et donc facilement transportables. Parfaits pour l’Every Day Carry… mais pas que.
  • Polyvalent : Particulièrement les Couteaux Suisses et leur douze mille (au moins) accessoires !
  • Discret : Qui dit petits et compacts, dit également que ces couteaux peuvent être facilement dissimulés.
  • Personnalisable : Il existe une grande variété de couteaux de poche sur le marché (formes, tailles, matériaux et designs). Bonus : les fabricants proposent souvent de les personnaliser (gravure, etc.)

Ses inconvénients ?

  • Taille limitée : On a souvent les inconvénients de ses qualités ! Qui dit compacité, dit également que les couteaux de poche ont souvent une lame relativement courte et peu épaisse, ce qui limite l’usage dans certaines conditions.
  • Résistance : Même punition que précédemment. Le fait qu’un couteau de poche ait un mécanisme d’ouverture et de fermeture créé un potentiel point de faiblesse à l’usage et sur la durée. Ils peuvent donc se casser ou se plier plus facilement dans le cadre d’une utilisation intense.
  • Sécurité : Les couteaux de poche sont souvent équipés d’un mécanisme de verrouillage pour empêcher la lame de se fermer accidentellement sur les doigts de l’utilisateur (virole, liner-lock, axis-lock, système Piémontais, slip-joint, ball bearing, etc.), mais cela peut rendre l’ouverture ou la fermeture du couteau plus difficile ou plus compliquée (surtout à une main… qui ne s’est jamais galéré avec une virole d’Opinel rouillée ?…)

Couteau de camp : qu’est-ce que c’est ? Avantages / Inconvénients

Les couteaux de camp sont des couteaux conçus pour une utilisation en extérieur / outdoor, notamment pour la chasse, le bushcraft, le bivouac en randonnée et d’autres activités similaires.

Ils ont souvent une lame plus longue et plus robuste que les couteaux de poche, et sont conçus pour être utilisés dans des situations plus exigeantes.

Ses avantages / qualités ?

  • Robustesse : Les couteaux de camp sont généralement résistants et robustes (que ça soit la lame ou le manche).
  • Polyvalence : Ils peuvent être utilisés pour une grande variété de tâches : bâtonnage, découpe de bois, écorçage, préparation de la nourriture, construction d’abris ou de pièges, etc.
  • Lame plus longue : Les couteaux de camp ont souvent une lame assez longue, ce qui les rend très utiles pour les tâches de coupe plus importantes. A noter qu’il faut privilégier les couteaux qui sont « full tang » (plus solides), c’est à dire que la lame fait toute la longueur du couteau, manche compris.
  • Ergonomie : Ils sont souvent conçus pour offrir une bonne prise en main, bien ergonomique. Ça les rend plus confortables à utiliser pendant de longues périodes et évite certains risques de blessures. Leur poids, plus important, est également très utile.

Ses inconvénients ?

  • Taille et poids : Comme pour les couteaux de poche, une qualité peut également être un inconvénient, en fonction de la situation. Ici, le fait que les couteaux de camp soient souvent grands et lourds les rend moins pratiques pour une utilisation quotidienne ou pour être emmenés partout avec soi (essaie de couper ton saucisson avec une lame de 30cm… ça se fait, mais c’est fort peu adapté !)
  • Encombrement : On parlait de législation. Évidemment, une lame de plus 20cm attaché sur le côté du sac à dos va forcément plus attirer l’œil qu’un Laguiole dans la poche du treillis.
  • Sécurité : Qui dit plus grande lame dit aussi plus grande coupure. Donc : prudence et bon sens lorsqu’on utilise ces demies-machettes !

Quelles sont les principales différences entre ces deux types de couteaux ?

On y a déjà indirectement répondu avec nos listes qualités / inconvénients, mais voici le résultat (sans appel) :

  • Taille et poids : Les couteaux de poche sont plus compacts, sont plus légers et ont une lame plus courte que les couteaux de camp.
  • Résistance et utilisation : Les couteaux de camp, conçus en une pièce et prévus pour des travaux plus lourds / exigeants (découpe de bois, bâtonnage, couper, éviscérer du gibier, etc), sont plus résistants et plus robustes que les couteaux de poche. Ces derniers sont plus adaptés pour des petites tâches légères du quotidien et pour les repas.
  • Portabilité : Les couteaux de poche sont plus pratiques et faciles à transporter, car refermables. Les couteaux de camp, quant à eux, sont plus encombrants et nécessitent un étui de transport.
  • Conception : Les couteaux de camp bénéficient généralement d’une lame plus robuste, d’une meilleure ergonomie et d’une meilleure prise en main que les couteaux de poche.
  • Polyvalence : Les couteaux de camp, du fait de leur conception, sont plus polyvalents… mais je mettrai un bémol avec les Couteaux Suisse qui ont évidemment leur mot à dire sur le sujet !
  • Sécurité : Les couteaux de camp ont souvent une lame plus grande et plus tranchante que les couteaux de poche, ce qui peut les rendre plus dangereux à utiliser.

Quelles sont les sorties outdoor où le couteau de poche est le plus adapté ?

Après tous mes précédents explicatifs, cette partie de l’article est donc de la logique pure et simple.

Un couteau de poche est LE type couteau à choisir pour :

  • une sortie randonnée (à la journée ou sur plusieurs jours), du moment où il n’y a pas de bivouac.
  • une sortie pêche à la journée (perso, un Opinel Inox) : pour couper le fil, nettoyer le poisson, couper un appât, retirer un hameçon, etc.
  • un séjour en camping, pour la préparation des repas, etc.
  • … et toutes les autres sorties outdoor où un couteau n’est pas essentiel (mais où il pourrait vite le devenir en cas de situation d’urgence)

Quelles sont les sorties outdoor où le couteau de camp est le plus adapté ?

Le couteau de camp aura ma préférence pour :

  • une sortie randonnée avec bivouac.
  • une sortie bushcraft.
  • une sortie chasse.
  • … et perso, je m’en sers également pour tous les travaux de bricolage, mais aussi au jardin, au verger et au potager.
Couteau de poche ou couteau de camp : lequel choisir en sortie outdoor ?

Conclusion (et choix personnel)

Alors… plutôt couteau de camp ou couteau de poche ?

Et bien, et je vous conseille d’avoir les deux mon capitaine !

Vous pourrez ensuite choisir l’un ou l’autre, en fonction du type d’activités et de sorties outdoor que vous pratiquerez. Mais la règle de base : toujours avoir un couteau sur soi.

Vient ensuite le choix de chacun des couteaux… et ça, c’est une autre histoire.

Pour ma part : pour le couteau de camp, j’ai un Puukko de 24cm, lame en carbone (80CrV2, HRC 59.5) de 13cm et manche bois en bouleau madré… et pour le couteau de poche, j’ai un Laguiole Arbalète G. David 12cm, lame en inox.

Et vous ?…

A lire aussi

S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Sac d'évacuation - 1 personne

Pensé pour les situations de crise qui nécessitent une évacuation rapide (ouragan, séisme, inondation...). Sac développé avec les conseils des équipes de Secouristes sans Frontières.

Ration Militaire - 3000 kcal

Ration de combat alimentaire, de l'armée, pensée pour 24h : petit déjeuner, déjeuner, dîner et compléments. Haute valeur énergétique.

Assortiment Lyophilisé

Sélection des 10 meilleurs repas lyophilisés et déshydratés : Real Turmat, Expedition Foods, LyoFood, Adventure Food, Trek'n Eat, Mx3, Travellunch, Voyage, Tent Meals et Firepot.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée