6 Raisons Positives de devenir un Survivaliste / Collapsologue

de Mat & Thom
Publié le : Dernière mise à jour le

On vous a présenté dans un de nos articles, notre TOP10 des raisons de se préparer et de devenir survivaliste.

Mais on nous a fait remarquer que les raisons exposées était toutes « négatives », voire anxiogènes.

Ça n’est pas faux.

Cela ne signifie évidemment pas que ces raisons ne sont pas valables, bien au contraire. On vous parlait d’ailleurs à l’époque du risque de pandémie mondiale (article écrit en Mai 2014)…

Mais nous prenons acte des commentaires et des retours de notre communauté !

Dans cet article, nous allons donc vous présenter des arguments pour se préparer, ambiance « collapsologie heureuse ».

Autrement dit des raisons positives, constructives et socialement (mieux) admises, de devenir survivaliste (ou prepper, ou collapsologue, ou simplement autonomiste !).

1 – Gagner en autonomie

Devenir prepper, c’est avant tout gagner en autonomie, réaliser des économies et mettre ses proches à l’abri du besoin (et des risques potentiels).

Cette autonomie peut être au niveau de l’habitat, de son alimentation, de ses finances ou encore devenir autonome en énergie.

Par exemple, sur l’aspect financier, un autonomiste cherchera au maximum à ne pas faire appel aux banques et à investir ses économies dans des placements sécurisés, moins sensibles aux crises.

Être plus autonome, et donc moins dépendre du système social (consumérisme, santé, chômage, etc.), ne peut normalement que être perçu positivement, pas vrai ?

2 – Gagner en confort de vie

Là encore, c’est mécanique : lorsqu’on cherche à devenir plus autonome, on se tourne vers des solutions plus artisanales, locales, etc.

Pour l’alimentation, par exemple, on aura tendance à plus passer par des producteurs locaux (produits plus sains), un potager dans son jardin, la cueillette sauvage, voire la chasse ou la pêche.

Pour les petits maux du quotidien, on cherchera à se soigner autrement, par exemple avec de la phytothérapie.

3 – Gagner en connaissances

Un bon prepper (ou survivaliste) n’est PAS quelqu’un de sur-équipé, avec des stocks alimentaires pour les six prochaines années…

Un bon prepper, c’est quelqu’un qui a investi dans ce qui est le plus important : ses connaissances.

Connaître les plantes sauvages, fabriquer du savon, forge artisanale, low tech, distillation, cultiver son potager, faire son vin de noix, bricolage, techniques de survie, self-defense, élevage, savoir trouver le nord sans boussole, se soigner dans la nature, etc.

4 – Gagner en forme physique

S’entretenir physiquement est l’une des bases du survivalisme.

Lorsque / si un événement se produit (accident de la route, inondation, attentat…), il est nécessaire d’être en excellente forme physique afin de répondre de manière adéquate et proportionnée.

Cela passe par une vraie préparation physique, qui aura d’excellentes répercussions dans votre vie de tous les jours et sur votre état de santé général.

5 – Sécuriser ses proches

Savoir que nos actions ont un pouvoir sur la sécurité de nos proches, de notre famille ou de nos amis, est évidemment une sensation très agréable au quotidien.

C’est également une manière d’avoir un sentiment, avéré ou non, de maîtrise sur un environnement qui évolue fortement chaque année, et malheureusement pas toujours vers le beau.

6 – Rencontrer de nouvelles personnes

Enfin, dernière raison positive de notre TOP : se faire de nouveaux réseaux et échanger avec des personnes qui ont des intérêts et valeurs communes.

C’est le cas, par exemple sur NoPanic !… mais également dans le vrai monde, pas uniquement numérique.

6 Raisons Positives de devenir un Survivaliste / Collapsologue

Et vous, quelles sont vos raisons positives ?

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

6 commentaires

Avatar
Fabrice Schaaff 7 mai 2014 - 22h13

petit bémol, l’or perd aussi de ça valeur, aujourd’hui il n’a toujours pas atteint le niveau qu’il avait au début des années 80 même si en ce moment il ne semble que monter, mes parents en on acheté en 82 en il a chuté peu après…

Répondre
Avatar
Montéchristo 22 septembre 2014 - 16h41

en période avant guerre le cours de l’or baisse , une fois la guerre passée le cours de l’or reprend sa place , celle qui est la sienne depuis 4.000ans , les monaies fiduciaires disparaissent , l’or reste , aujourd’hui avoir de l’or peut paraitre sans interêt pourtant si par exemple l’europe venait à s’embraser dans une guerre sangunaire et oû les mouvements bancaires seraient censurés par les régimes en place , ton or , tu le met dans ton sac et tu changes de continent , tu n’as pas besoin de demander l’autorisation à ton banquier ni a personne . En 39/45 combien d’européens ont pris leur or dans leur baguages et sont partis s’installer aux Etats Unis ? des millions , et eux ont échappé au pire .

Répondre
Avatar
Manu Bourquardez 8 mai 2014 - 8h54

mes vrai raison de ce préparer ?
déja ma préparation ce limite au connaissances, et a quelques outil que j’estime vraiment utile .. un edc.
Je dirais plus que c’est a cause du monde actuel dans lequel ont vit, la politique, les gouvernement… tout est plus ou moins corompu, et donc tout est possible, suffit de voir la syrie, l’ukraine et la russie … les médias en parle a peine, ils nous cache les points les plus important tentant de nous rassurer avec un reportage sur les sandales du limousin et j’en passe alors que très prés c’est la guerre civile, et que nos chers chefs d’États s’en mêle, mais a quelle prix ? …. bref.
j’essaie de partir du principe que l’on pourra (très) bientôt uniquement compter sur soi, et c’est pas l’Etats qui viendra nous apporter a boire et a manger dans la journée, loin de la.
A partir de la il est de notre droit (devoir?) de pouvoir être autonome. sa prend un peu de temps, mais au début sa coûte rien ! Ont a tous accès a internet (une tres grosse partie hein), et donc au savoir, sa ne coûte rien que de ce renseigner sur ces techniques, qui j’espère nous sauveront la mise un jour.
Le matériel c’est bien, mais on parle pas assez souvent de la performance physique, une personne n’ayant jamais fais de sport ce retrouve dans une situation de crise, va rapidement Etre la personne dite « faible » et forcément la première a y passer.. c’est bête et méchant .. pensez y.

Répondre
Avatar
Surviv or 18 avril 2015 - 19h04

C’est aussi une assurance retraite pour moi … Vu le climat économique et social … jvous fait pas un dessin.
Mais ma principale raison , est la raréfaction du pétrole, la mort des terres agricoles et la bêtise humaine …
On aura même pas fini les dernières nappes de pétrole que la simple loi de l’offre et de la demande vas faire flamber son prix et donc , entrainer tous les autres prix avec eux , puisque TOUT est transporté et / ou fabriqué à base ou grâce au pétrole…
Avec l’inde , la chine et l’Amérique du sud qui deviennent de gros consommateurs ( je ne les blâment pas , c’est juste un constat stoïque 😉 ) , la consommation mondiale est galopante , alors que les stocks ne sont pas infinis … de + , on aura beau avoir des solutions alternatives , il faudra déjà pouvoir les mettre en place , ce qui me parait tout à fait improbable …
Remplacer 1 milliard de voitures dans le monde en une décennie c’est pas possible , aussi bien pour les industries à fabriquer les bagnoles , que pour les clients à les acheter.
Sinon ,  » auxiliairement  » , y’a la crise économique , la géopolitique ( surtout en ce moment avec les russes et les ricains -_- ) , et les terres arables , comme je le disait au début de mon commentaire, qui meurent à petit feu à force d’être retournées et pulvérisées de produits chimiques … Elles ne contiennent plus d’humus et sont comme des djunky , qui sans leur dose annuelle d’engrais serraient stériles 🙁 … Et même avec ces engrais , elles donnent de moins en moins … CQFD , elles sont en train de crever !!
Ceci provoquera dans les quelques années à venir une crise alimentaire monstrueuse à l’échelle planétaire , à moins que nous soyons TRES nombreux à potagizifier nos jardins :p , mais là je finirai par mon 3eme point essentiel :  » l’ Homme est idiot  » … Nombreux sont ceux qui préfèrent aller bosser dans des usines polluantes et avoir du gazon dans leur jardin , plutot que d’ être maraicher ou artisan et cultiver leur propre bouffe… Vous m’aurez compris je pense 😉
Pour finir ,( mon ptit coup de Nostradamus ), je vois un clash d’ici 7 à 10 ans … Et à mon humble avis , il arrivera par la finance à cause de la disparition de l’argent dans les mines en 2021/2022 , qui provoquera un krach boursier , surtout si les gens se rendent compte qu’en 2025, ce serra le tour de l’Or …
Étant donné la volatilité actuelle des cours de la bourse , un simple caillou pourrai enrayer la machine très rapidement !

Répondre
Avatar
Marc Renouf 29 juin 2015 - 19h55

Juste une raison : la passion de revenir à mes origines que je n’aurais jamais du quitter.

Répondre
Avatar
Willy Boyington 21 avril 2018 - 21h39

j habite en banlieue idf, je vois que cela part vraiment en couille (communautarisme, violence etc…) j’aimerai pouvoir me barrer, pour pouvoir sortir de cette société de consommation et de la connerie humaine ou peut être c’est moi qui devient trop vieux pour ces conneries ^^,
je voudrais savoir faire pousser mes œufs dans mon jardin ^^, carottes, tomates … retour au source

Répondre

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée