Qu’est-ce que le « Tactical Gear » ? Définition et Présentation

de Sven
Publié le : Dernière mise à jour le

Le « Tactical Gear » est un équipement tactique, pensé pour affronter une situation extra-ordinaire.

A la base, il s’agit surtout d’équipements professionnels, de militaires, pompiers ou de forces de l’ordre.

Ensuite, ces matériels et tenues ont également été utilisés par les civils, lors de manifestations et de mouvements sociaux « durs ».

Enfin, ils sont également très prisés par certains survivalistes et preppers ; d’autres lui préférant le « low profile« .

Cette définition est exacte mais je pense qu’on peut aujourd’hui également parler de Tactical Gear pour les équipements et tenues présentant un certain style ou visuel (molle, couleurs, camouflages, marques…), pensés et fabriqués à l’usage des civils.

C’est devenu en quelques sorte une mode.

Quel est le Tactical Gear ultime ?

Il n’y a pas un équipement idéal pour affronter un événement hors du commun, mais bien plusieurs, en fonction de l’événement lui même, du lieu, de votre implication, de votre manière de l’aborder…

Nous allons ici évoquer notre vision d’un « équipement tactique civil optimum », en abordant quelques exemples concrets et pratiques.

Cet article intéressera celles et ceux qui souhaitent anticiper des risques où une tenue adaptée pourrait faire la différence, que ça soit dans la vie de tous les jours (agression de rue, accident industriel, attentat…) ou en cas de détérioration soudaine ou progressive de son environnement (troubles civils, pénurie massive menant à une insurrection…).

Il y a selon moi deux façons d’aborder le Tactical Gear :

  1. La première est d’un point de vue utilitaire. Quelle tenue me permettra de pouvoir répondre de manière optimale à un événement hors-norme ; sans pour autant être identifié comme « tactical ».
  2. La seconde conserve l’utilitaire, voire maximise cette donnée au risque de devenir visuellement plus « tactical »… ou est simplement dans la recherche stylistique (pour signifier une appartenance à un groupe).

Si je suis clairement, à titre personnel, dans la première démarche (« tactical » dans l’efficacité, « low profile » dans le visuel), nous allons aborder dans cet article les deux notions.

  • Les équipements tactiques « communs »
  • Un exemple de tenue tactique… mais pas trop.
  • Pensez à votre EveryDay Carry
  • Tactical Gear – Mission Recherche
  • Qu’est-ce que le Tactical Gear… au féminin ?

Les équipements communs : la base

L’idée ici est de vous présenter différents types d’équipements dits « tactiques », plus ou moins adaptés à la vie de tous les jours, mais très adaptés pour répondre à une situation hors-norme (fuir une agression ou un attentat, aider quelqu’un lors d’un accident de la route, etc.)

On oublie donc immédiatement les chemisettes, les tongs et les shorts.

La couche de base est :

  • chaussettes,
  • pantalon long (coton, cuir ou jean),
  • haut à manches longues (chemise ou T-shirt)
  • chaussures montantes
  • Bonus : gants et couvre-chef

Un pantalon… long !

Pourquoi long ? Car cela protègera bien mieux vos genoux et vos mollets.

Imaginez une situation d’incendie où vous devez porter secours à quelqu’un… alors que vous êtes en short.

Une expérience personnelle : une voiture s’est emplafonnée sur la barrière de sécurité et s’est retournée sous mes yeux. J’ai arrêté mon véhicule (warnings), et j’ai couru vers la voiture retournée. J’ai sauté la barrière de sécurité et me suis jeté à genoux pour venir en aide à l’occupante du véhicule. Le sol asphalté est jonché de débris divers, dont de verres. Heureusement, j’étais en jean… qui malgré tout a été troué sur les genoux. (note : j’ai sécurisé la zone, appelé les secours, d’autres véhicules se sont ensuite arrêtés et la personne accidentée s’en est tirée).

Préférez des vêtements dans lesquels vous êtes à l’aise : un jean trop court ou trop serré et vous vivrez un enfer.

Portez toujours une ceinture, elle tiendra votre pantalon pour ne pas finir comme un gangsta west-coast (essayez de courir avec un pantalon en dessous du cul, vous verrez). Elle permettra aussi d’accrocher quelques accessoires, et dites-vous, au pire, qu’elle peut servir de garrot ou d’entrave.

Voici 3 pantalons possibles :

  • Le pantalon « tactique » : très solide et pratique, car il offre de nombreuses poches et des renforts aux genoux… mais un look très connoté militaire, ce qui est très visible et peut parfois être mal vu (surtout en milieu urbain).
  • Le jean : classique, robuste, se trouve partout dans le monde. Son principal avantage est le côté totalement « low profile »… pour ne pas dire commun.
  • Enfin, le pantalon en cuir ou nylon (type motard) : Il est très bien car il est solide et intègre souvent des renforts ainsi que de la souplesse aux articulations. Par contre, il n’est pas l’idéal si vous souhaitez courir avec et pas toujours très respirant…
Qu'est-ce que le "Tactical Gear" ? Définition et Présentation

Un haut manche longue

Là encore : pourquoi manche longue ?

Si je considère à titre personnel que c’est moins indispensable qu’un pantalon long, pouvoir couvrir ses bras au besoin peut réellement faire la différence. Pour les mêmes raisons que citées précédemment.

Voici 3 hauts qui vous assureront une performance maximale :

  • Un t-shirt basique : On en trouve en différentes matières (synthétiques ou naturelles, en coton ou laine de merinos… je conseille plutôt des matières non-inflammables), avec différents styles. Le low profile absolu.
  • La chemise tactique unie ou chemise tactique camo : L’intérêt de la chemise par rapport au tee-shirt, c’est sa polyvalence : il est possible d’ouvrir quelques boutons si il fait chaud… et de les fermer si il fait froid. Elle peut également être conçue dans des matériaux plus résistants (Ripstop, etc.).
Qu'est-ce que le "Tactical Gear" ? Définition et Présentation

Chaussures hautes

On dit « être bien dans ses pompes » ou « être à coté de ses pompes »…. A vous de choisir, moi j’ai fait mon choix.

Il s’oriente vers ces 3 propositions qui, élément commun, sont des chaussures montantes.

Pourquoi ? La montante offre un meilleur maintien du pied et de la cheville, ainsi qu’une meilleure protection.

  • La botte et équivalences : utile non seulement pour le look combo motard / cuir mais surtout pour son talon puissant qui vous permettra d’écraser un pied lors d’une agression de rue.
  • La rangers ou les chaussures de randonnées : choix tactique pour sa souplesse et sa pérennité, le grip de sa semelle offre une adhérence à tout type de terrain.
  • La basket : le meilleur choix pour un look « low profile » (à part dans certaines zones rurales ou les chaussures de rando sont parfois plus utilisées), et la plus efficace quand il s’agit de courir vite.
Qu'est-ce que le "Tactical Gear" ? Définition et Présentation

Le reste de l’équipement de base : de bons sous-vêtements, pourquoi pas des gants pour vous protéger les mains et un couvre-chef, en cas de soleil ou de pluie…

Mon exemple : Tactique et Low Profile

Comme expliqué plus haut, j’ai déjà malheureusement eu à intervenir rapidement lors d’accidents du quotidien, ou à me sortir d’agressions de rue (en hausse chaque année en France).

En bon « prepper », j’ai anticipé ces potentialités et j’ai mis le maximum de chance de mon côté pour y répondre de la meilleure manière possible, tout en augmentant les chances de préserver ma sécurité.

Pour la tenue de tous les jours, je privilégie le look « Homme Gris » (ni vu, ni connu : on n’attire pas l’attention) :

  • Tee-shirt manche courte ou longue en laine de merinos (non-inflammable, durable, respirant, tient chaud/froid en fonction de la saison).
  • Jeans épais.
  • Baskets hautes en cuir (non inflammable, là encore).
  • Pulls en laine ou sweat-shirt à capuche.
  • Manteau en toile cirée (imperméable, coupe-vent), doublé, avec capuche.

Jamais de couleurs flashy, jamais de motifs… rien qui ne sorte de l’ordinaire.

A première vue, rien de bien différent d’une personne lambda… à l’exception que je porte l’ensemble jean / tee-shirt / basket à toutes les saisons, dans à peu près tous les environnements (sauf que je pars en micro-aventure, en sortie bushcraft ou randonnée, où mon équipement monte alors évidemment d’un cran).

Et l’EDC ?

Il y a débat à savoir si on intègre ou non l’EDC (EveryDay Carry) dans ce qu’on appelle communément le Tactical Gear.

Ne soyons pas sectaire et disons que oui !

Prévoyez donc votre kit de base des accessoires élémentaires comme un briquet ou une boîte d’allumettes, une mini trousse de secours, un moyen de communication et tout ce qui vous semble indispensable et qui tient dans une poche (ou deux) de pantalon.

Qu'est-ce que le "Tactical Gear" ? Définition et Présentation

Qu’est-ce que le Tactical Gear… au féminin ?

Tous les articles qui traitent du sujet des tenues tactiques (Tactical Gear) sont généralement rédigés par des hommes, avec une volonté de généraliser au maximum.

Il est donc selon nous nécessaire de revenir sur certains points et de donner un maximum de détails sur l’équipement féminin optimal.

C’est d’autant plus vrai qu’une grande partie des tenues féminines se concentre sur le visuel (#fashion #mode) au détriment du pratique (#fuiruneagression).

Toutes les femmes ne portent évidemment pas des jupes et des collants, mais il va sans dire que la panoplie jupette / talons haut est une très mauvaise idée.

Opter pour des vêtements solides et confortables est une évidence.

Et je ne parle pas uniquement de sous-vêtements et de soutien-gorge de type sportswear !

Dans une situation hors-norme, vous devez potentiellement pouvoir vous déplacer de manière optimale en garantissant avant tout votre sécurité.

Et même pour les femmes les plus habiles en escarpin / tailleur, un collant vous protégera simplement beaucoup moins bien, par exemple d’une morsure, qu’un pantalon en toile épaisse. De même, un talon cassé risque de très fortement entamer votre mobilité (hors, les pieds sont essentiels en situation de survie).

Bien ! Maintenant qu’on a mis de coté les évidences qui feront bondir les plus féministes d’entre nous, passons aux choses sérieuses.

Concernant l’habillement, je suis désolé de vous dire que je ne vous apprendrai rien de nouveau… Ce qui s’applique ici n’a pas vraiment de genre : un jean, une veste, des bonnes chaussures. Ce qui est primordial c’est que vous vous sentiez à l’aise dans des vêtements à votre taille.

Je sens dans votre regard une question pointer le bout de son nez : pourquoi il nous parle d’un équipement féminin si c’est le même que pour un homme ?

Pour deux raisons.

La première, c’est qu’en général, les tenues des femmes sont naturellement moins tactiques que celles des hommes. L’effort à faire est donc plus important, surtout si on souhaite rester « low profile ».

Ensuite, parce que le choix d’équipements dits tactiques chez les femmes est bien moindre que le choix pour les hommes (pour une fois, c’est dans ce sens là… probablement une question d’offre et de demande).

Par exemple, évitez mesdames les tenues para-militaires, qui sont malheureusement presque toujours taillées pour des hommes.

Je vous conseille plutôt de vous orienter vers des tenues de randonnée, légères mais résistantes grâce aux nombreux textiles techniques comme le gore tex ou les para aramides (composant du Kevlar).

Le Kevlar a beaucoup d’avantages comme sa légèreté par exemple. Il possède une très grande résistance à la traction (utile en cas de morsure par exemple) et bonne résistance aux chocs et à l’abrasion.

En plus de tout ça, il résiste très bien au feu ainsi qu’à la chaleur.

Dernier point non négligeable, si vous avez à faire à un ennemi armé ou un survivant légèrement tendu, sachez que le Kevlar résiste au lames en «coups de taille» et réduis largement la pénétration des «coups d’estoc».

Les combinaisons de certains combattants du feu sont actuellement en Kevlar et aussi incroyable que ça puisse paraître, il existe des collections complètes de vêtements doublés de Kevlar qu’on pourrait porter tous les jours.

Et vous, c’est quoi votre « équipement tactique » de tous les jours ?

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

5 commentaires

Avatar
Poisson Chasseur 29 mai 2013 - 21h32

Bonjour, j’aimerais savoir, selon toi, qu’est ce qui serait le mieux entre « des bottes de marche » et « des bottes avec des captes d’acier/botte de construction ». Dans les deux cas, c »est une botte qui protège bien le pied. Cependant, la botte de marche est adaptée à faire de longue distance et elles sont moins lourdes que les bottes de construction. Cependant, la botte de construction a de l’acier au niveau des orteils et elle a une semelle plus grosse et plus solide. Aussi, elles ont une résistance aux choc électriques (20 000 volt) et elles sont plus solides que les bottes de marche. Les bottes de construction sont ainsi parfaite pour se battre au corps a corps et pour défoncer une porte, mais elle sont plus lourde et c’est plus difficile de courir et de ce déplacer avec. Alors selon toi, qu’est ce qui est mieux, les bottes de marche ou les bottes de construction ? (Si je peux n’en choisir qu’une des deux.)

Répondre
Avatar
NoPanicfr 29 mai 2013 - 21h36

Tout ça va dépendre de ton environnement. de ton but, des conditions dans lesquels tu te trouve. Dans un milieu urbain ou tu ne bouge pas bcp mais ou tu risque de te blesser, les bottes de constructions peuvent être utile.
J’ai envie de trancher en te disant que les bottes sont faites pour marcher et donc d’opter pour des bottes de marche. Mais de bonne qualité (et faites à ton pied)

Répondre
Avatar
Benoit Devault 20 novembre 2014 - 15h44

Essaie de trouver les bottes que les policiers ou les Paramédics mettent elles résistent aussi au choc électrique…..ont des cap en Kevlar…donc beaucoup plus légère et permet de courir et offre beaucoup de mobilité en maintenant bien le pied et la cheville!!

Répondre
Avatar
Benoit Devault 20 novembre 2014 - 15h58

Tu parle de situation SHTF….mais tu ne parle pas beaucoup des armes….quelle soit défensive ou offensive….simple omission ou prochain article??Pour moi mon équipement est principalement constitué de matériel tactique ou de surplus militaire.J’aime bien la couleur noire…qu’on soit en situation urbaine ou en campagne toujours facile de se camouflé avec le jeu d’ombre et lumière de l’aube à l’aurore.Les Viet-Cong l’ont prouvé pendant le Vietnam!!Sujet très intéressant…qui me fait réalisé qu’il me manque encore quelque truc!!!

Répondre
Avatar
NoPanicfr 21 novembre 2014 - 5h21

Cet article concerne l’habillement en quelques sortes et non l’équipement annexe.
De plus nous ne sommes pas trop caler en arme à feu donc on s’abstient…

Répondre

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Biscuits d'urgence - Convar

Cette ration d'urgence, sous format de biscuit de haute valeur énergétique, peut se conserver jusqu'à 20 ans ! Idéal pour votre BOB, EDV, EDC, etc.

Sursac Bivvi Bag

Juste parfait, ce sursac de couchage Snugpak est étanche, léger (270g avec sac de rangement) et respirant (tissu Paratex Dry).

Paracorde 550 Type III

Disponible en noire, mais également en plusieurs autres couleurs, cette paracorde de 4mm peut supporter jusqu'à 250 kilos !

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Baroudeur Altitude

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée