Le poêle de masse, à restitution lente de chaleur : Comment ça marche ?

de Mat & Thom
Publié le : Dernière mise à jour le

Pour se chauffer, ou dans une démarche d’autonomie énergétique (chauffage), le poêle de masse est un procédé extrêmement intéressant, car il propose un excellent rendement.

Il est de fait très économe en consommation de bois.

Dans cet article, je vous explique en détail :

Qu’est-ce un poêle de masse ?

Le principe d’un poêle de masse est ancien et répandu depuis longtemps en Scandinavie, en Allemagne, en Russie, etc.

Par ces temps de crises écologiques, économiques et énergétiques, ces poêles, qui peuvent faire office de chauffage principal, vont connaître dans nos régions le succès qu’ils méritent.

Mais… comment ça marche ?

Le principe est simple : il s’agit d’un poêle à bois qui chauffe votre maison lors de la flambée, mais également qui stocke la chaleur et qui la restitue au fur à mesure dans votre habitat, en douceur et sur 24h.

Il faut savoir que la chaleur des fumées est très importante, or celle-ci est généralement perdue (dans un poêle classique).

Avec un poêle de masse, l’air de combustion (les fumées) est entraîné sur un long parcours, au contact de matériaux accumulateurs de chaleur (faïence, brique, pierre volcanique, etc.).

Ce sont ces matériaux, chauds, qui vont ensuite restituer la chaleur douce (en refroidissant).

D’un point de vue plus technique, cela donne :

  1. L’air de combustion est amené via la porte du bac à cendres autour du bois de combustion.
  2. L’air de combustion est insufflé, réparti sur des dizaines de petits soufflets, Grâce aux caractéristiques idéales de chaleur de la chambre de combustion en chamotte, le feu est protégé contre le refroidissement. Grâce à cela la température atteint des valeurs extrêmement élevées, avec une combustion quasi-totale comme conséquence.
  3. Des gaz de combustion brûlants et relativement propres sont amenés à faire un long trajet et sont ainsi refroidis efficacement.
  4. Les gaz de combustion refroidis passent totalement sous la chambre de combustion, vers le conduit d’évacuation.
  5. Le conduit d’évacuation reste ainsi nettement plus froid. Ceci rend le  poêle plus efficace et plus sécurisant.
Fonctionnement du poil de masse
Fonctionnement du poil de masse

Pourquoi installer un poêle de masse chez soi ?

Raison N°1 : L’Économie

Les poêles de masse ont des rendements exceptionnels, proches de 100% pour certains d’entre eux.

Cela signifie que la totalité de l’énergie contenue dans le bois se retrouve effectivement dans la maison (à condition évidemment de bien savoir choisir son bois et de le stocker correctement).

Deux caractéristiques expliquent cette performance : la combustion totale du bois et la capacité d’accumulation de l’énergie.

Conséquence : Vous utiliserez deux fois moins de bois qu’avec un poêle métallique !

De plus, la combustion étant totale, le sapin et le bois de récupération (les palettes non traitées, par exemple) peuvent être brûlés sans risque de dépôt de résine dans le conduit d’évacuation et donc sans risque de feu de cheminée.

La combustion totale du bois

Grâce à la forme particulière de la chambre de combustion, au matériau qui la compose (béton réfractaire) et aux dizaines de petites bouches de soufflage servant à y insuffler l’air, la température de la combustion y est très élevée (1000 °C).

Le bois est donc totalement brûlé et donc totalement utilisé pour la génération de chaleur.

C’est pourquoi il ne reste que très peu de cendres après la combustion, qu’une très petite quantité de fumée est libérée et que la cheminée s’encrasse très peu (un bol de suie par an).

L’accumulation de l’énergie

Au lieu de libérer directement les fumées brûlantes dans l’atmosphère, un poêle de masse est conçu pour que celles-ci effectuent un parcours à l’intérieur du poêle.

Tandis qu’elles se refroidissent, la masse du poêle, elle, se réchauffe.

Cette chaleur peut alors être diffusée de façon constante dans la maison sans qu’une seule calorie ne soit gaspillée.

Construction d’un poêle de masse
Construction d’un poêle de masse

Raison N°2 : Le Confort

Un poêle de masse est une véritable source de confort.

Principalement à deux titres : la qualité de la chaleur qu’il émet et sa facilité d’utilisation.

Avec un petit plus : en été, un poêle de masse assez volumineux constitue un climatisation gratuite.

Rayonnement infrarouge

L’énergie accumulée dans la masse du poêle est libérée de façon constante (il n’y a donc jamais de surchauffe) sous forme d’un rayonnement infrarouge.

Il s’agit de la chaleur agréable et enveloppante que l’on peut ressentir lorsque, en hiver, les rayons du soleil nous réchauffent à travers une vitre.

A la différence d’un chauffage par convection qui ne chauffe que l’air, la chaleur par rayonnement chauffe les murs, le sol, le plafond, les meubles…

Si vous aérez la pièce, vous ressentirez à nouveau la chaleur à l’instant même où vous refermerez la fenêtre.

La sensation de confort que ces poêles procurent est incomparable : imaginez un soleil miniature chez vous…

Facilité d’utilisation

Avec un poêle de masse, plus de besoin de recharger son poêle en permanence.

Un seule flambée par jour suffit (voire deux pour les plus petits).

Plus de surchauffe et plus de désagréments dûs à la fumée lorsqu’on essaye de raviver le feu.

Par ailleurs, les fumées étant brûlées en quasi-totalité, la cheminée s’encrasse très peu et demande par conséquent très peu d’entretien.

Poêle de masse
Poêle de masse

Raison N°3 : L’Écologie

Le fait de se chauffer au bois, une énergie renouvelable et locale est tout à fait écologique.

En effet, le bilan CO2 du chauffage au bois est nul : la combustion du bois libère du CO2 mais en quantité égale à ce que l’arbre a capturé au cours de sa croissance.

Tant que des arbres sont plantés à cette fin, le chauffage au bois n’a aucun impact sur le climat.

Par ailleurs, certains poêles sont constitués de briques de terre compressées (BTC) et maçonnés à l’argile : des matériaux dont la fabrication nécessite très peu d’énergie.

Raison N°4 : La Santé

L’utilisation d’un poêle de masse permet de vivre dans une atmosphère intérieure saine.

Le rayonnement de la chaleur ne cause pas de circulation de poussières, pas d’odeur et pas de sensation d’air sec.

Il s’agit donc d’une aubaine pour les personnes sensibles des voies respiratoires ou souffrant d’une affection respiratoire chronique.

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

4 commentaires

Avatar
Fabrice Schaaff 24 mars 2014 - 8h56

il y a une autre solution qui s’appel le mur de masse : on crée un mur accumulateur sur un coté d’un poele classic : par exemple, 25cm d’épaisseur de terre cuite emmagasineront dans la journée assez de chaleur pour la rendre toute la nuit (10 à 12 h) pour cela rien de plus simple : maçonner un mur en bloc à bancher de terre cuite et le remplir de béton armé au fur et à mesure.

Répondre
Avatar
Choukiman 24 mars 2014 - 13h59

Super, je trouve sa dingue que l’on arrive à envoyé des mecs dans l’espace, qu’on est des smartphones et qu’au final le meilleur chauffage reste le plus simple, le plus vieux et qu’il marche au bois. 🙂

Répondre
Avatar
Taegip 10 décembre 2014 - 19h22

L’idéal serait d’avoir un modèle avec une ouverture assez grande pour que l’on puisse cuisiner avec? Est ce qu’il ont des modèles plus grand avec four aussi j’en ai vu en Scandinavie?

Répondre
Avatar
Guy Bouvier 11 décembre 2014 - 16h32

Pour la combustion total d’accord système alimentation foyer ,mais la masse il faut la chauffer a par la masse qui diffuse par la suite en continue ,on arrive a des foyers plus léger aussi performant l’important c’est l’alimentation du foyer en oxiigene

Répondre

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Biscuits d'urgence - Convar

Cette ration d'urgence, sous format de biscuit de haute valeur énergétique, peut se conserver jusqu'à 20 ans ! Idéal pour votre BOB, EDV, EDC, etc.

Sursac Bivvi Bag

Juste parfait, ce sursac de couchage Snugpak est étanche, léger (270g avec sac de rangement) et respirant (tissu Paratex Dry).

Paracorde 550 Type III

Disponible en noire, mais également en plusieurs autres couleurs, cette paracorde de 4mm peut supporter jusqu'à 250 kilos !

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Baroudeur Altitude

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée