Comment bien choisir son bois de chauffage et le stocker ? [GUIDE]

de Sven
Publié le : Dernière mise à jour le

Le bois est probablement l’énergie la plus écologique et qui permet le plus d’approcher l’autonomie énergétique de maison, particulièrement pour le chauffage.

Évidemment, cela nécessite d’avoir d’une part un moyen de le brûler (poêle à bois, poêle de masse, insert, cheminée, etc.) et un grand jardin ou accès à une forêt, d’autre part.

L’autre option, la plus classique, est d’acheter du bois de chauffage ; mais encore faut-il savoir comment bien le choisir et le stocker.

Rappel sur le bois de chauffage

Avant de parler de choix ou de stockage, quelques rappels concernant le bois de chauffage s’imposent.

Le bois consomme 1 kg d’oxygène pour 1 kg de bois. Vu que l’oxygène ne représente que 20% de l’air ambiant, cela implique un bon apport d’air : on dit un bon « tirage ».

Un arbre sur pied renferme 30 à 50% d’eau. Il faut donc faire sécher le bois suffisamment longtemps pour une bonne combustion.

Un taux de 15/20% est idéal, ce qui représente environ 2 ans de séchage.

Ce point est important car un bois vert produit deux fois moins d’énergie et encrasse 4 fois plus les conduits (avec ce que cela implique en terme de risque d’incendie et de fréquence de nettoyage).

Le volume de bois se mesure officiellement en mètre cube mais on utilise encore le « stère », c’est à dire un empilement de bois d’un mètre de haut sur un mètre de large et un mètre de long.

Avec les trous laissés par l’irrégularité des rondins, on est aux alentours de 0,75 mètre cube – mais cela varie en fonction de la propreté de l’empilement et de la rectitude des morceaux.

Cela donne un poids allant de 300 kg pour un stère de sapin à 500 kg pour du chêne.

dessin_1m

Quand au pouvoir énergétique du bois, là aussi il varie en fonction du degré d’humidité et de son essence.

Le sapin fournit environ 1500 kw/heure par stère et le chêne 1800.

Le prix varie d’une région à une autre, du conditionnement (en bout d’un mètre ou en buche de 40 cm).

Vendu par un professionnel, on est aux alentours de 70-75€ le stère. Ce qui ramène le kWh à 4 cts.

Si l’on compare au 10 cts du gaz et 20 cts de l’électricité, le calcul est vite fait.

Encore plus si l’on prend en charge une partie du façonnage et là on peut trouver un stère à 25/35€…

Comment bien choisir son bois de chauffage ?

Dans cet article, je vous partage 3 conseils absolument indispensables pour bien choisir du bois de chauffage :

  • L’essence : choisir le bon arbre paraît être le premier point… Mais bien souvent c’est le prix qui vous oriente. Alors que choisir un bois pas cher c’est brûler son argent pour rien ! Une bonne essence aura un meilleur rendement calorifique. Le point de repère : les feuillus durs sont des arbres très denses, il se consumeront donc plus lentement.
  • L’humidité : Un bois humide ne brûlera pas aussi bien qu’un bois sec. Pour savoir si votre bois est sec, prêt à passer au feu, il ne doit pas dépasser un taux d’humidité de 23 %. Si vous ne connaissez pas la période d’abatage (et donc le temps de séchage) alors vous pouvez tester ce taux avec l’aide d’un appareil de mesure de l’humidité du bois de chauffage.
  • La provenance : Comme pour le reste, privilégiez les circuits courts. En achetant local vous diminuez l’empreinte carbone qui est quasiment neutre pour le chauffage au bois. Si votre bois vient d’Europe de l’Est alors votre démarche écologique est nulle. Il se peut que le bois soit un poil plus cher, mais acheter local c’est aussi tisser des liens, ça peut servir…

En résumé, le bois à privilégier est un bois sec, provenant d’un circuit court et d’une essence type feuillus durs comme le chêne, le charme, le hêtre, le frêne…

Comment bien stocker son bois de chauffage ?

Une fois que vous avez identifié votre source d’approvisionnement et donc le type de bois que vous allez utiliser, il vous faut maintenant le stocker.

Et comme souvent, un schéma vaut mieux qu’un long blabla :

protection_bois

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Biscuits d'urgence - Convar

Cette ration d'urgence, sous format de biscuit de haute valeur énergétique, peut se conserver jusqu'à 20 ans ! Idéal pour votre BOB, EDV, EDC, etc.

Sursac Bivvi Bag

Juste parfait, ce sursac de couchage Snugpak est étanche, léger (270g avec sac de rangement) et respirant (tissu Paratex Dry).

Paille filtrante - Survie

Ce système de filtration qui permet de purifier plus de 1000 litres d'eau, soit 666 jours de besoins en eau potable pour une personne.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Baroudeur Altitude

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée