Comment faire un Fireplace (foyer extérieur ou feu de camp) facilement ?

de Sven
Publié le : Dernière mise à jour le

Je dois vous avouer quelque chose…

Ce que je préfère quand je pars en randonnée pour plusieurs jours, c’est le bivouac et particulièrement ce moment où je m’assois au coin de feu, en pleine nature.

On reste regarder les flammes, on cuisine le repas du soir dans les braises, on se réchauffe, on discute de légèretés et de sujets plus sérieux… une vraie veillée comme on les aime, et (entre nous) un spectacle et un moment bien plus intéressant que tout ce que vous pourrez voir à la TV !

Bref, je m’égare…

Tout cela pour vous dire que j’ai décidé de me faire une fireplace directement dans mon jardin.

On appelle également cela un firepit, foyer extérieur, un feu de camp ou encore un firecamp.

C’est vous qui voyez !…

L’idée est la même : cela permet d’avoir un feu de camp fixe dans son jardin (donc toujours disponible et sécurisé), qui remplace également à merveille le barbecue (qui rouille, qu’il faut nettoyer, qu’il faut ranger, etc.).

Si ça vous tente également, voici le mode d’emploi :

La Fireplace DIY en mode facile et rapide

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe de très nombreuses manières de faire une fireplace :

  • en terme de matériaux (parpaing, brique, terre, pierre…)
  • en méthodes de construction (empilement, maçonnerie, encastrée…)
  • en designs (classique, moderne, rustique…)

Certaines de ces méthodes sont coûteuses, d’autres gratuites.

Certaines prennent du temps, d’autres peuvent être terminées en une petite demie-journée.

Certaines feront pâlir d’envie votre voisin jaloux et d’autres vous ramèneront au glorieux âge de pierre.

A vous de voir !…

Voici un premier exemple de firepit que j’avais réalisé pour une maison de quartier, dans un jardin moderne.

J’avais utilisé pour cela du béton, du parpaing, de la brique réfractaire, du gravier, des parements et plaques d’ardoise…

Perso, je suis fan du résultat… mais comme vous vous en doutez, on est sur un budget un peu plus important que le firepit dont je vais vous parler en détails dans l’article…

Également, la réalisation de ce feu de camp fixe aura nécessité plus de temps de construction (creuser, maçonner, laisser sécher, coller, etc.).

Voici un second exemple de firepit en terre paille, cette fois en vidéo, de la chaîne Youtube « Comme un pingouin dans le désert » :

On est sur du pas cher, mais j’ai un petit doute sur la durabilité.

Finalement, le firecamp dont je vais vous faire la présentation détaillée ci-dessous n’est ni en parpaing, ni en terre paille… mais en pierre et en chaux-sable !

Rapide à faire. Très peu cher. Durable.

Les outils qu’il vous faut ?

Pas bien compliqué :

  • Deux mains (voire plus, c’est toujours plus facile)
  • Une pelle
  • Une truelle
  • Une brouette
  • Un seau de maçon

Côté « ingrédients » :

  • De la chaux
  • Du sable
  • Du caillou (du moellon et du petit !)

Les étapes de réalisation

Étape N°1 : préparation du « fond »

Cette étape est très situationnelle (liée à mon chantier global) et devra donc probablement être réalisée différemment chez vous.

Pour la petite histoire, on avait dans notre maison une grande cheminée ouverte, à l’ancienne, que j’ai en partie supprimé, refermé et remplacé par un poêle à bois (pour des raisons d’efficacité énergétique et d’isolation).

Cette cheminée était composée, entre autre, d’une grand pierre horizontale sur-élevée qui servait de foyer.

Cf. cette photo, où on peut l’apercevoir en arrière plan, avant sa suppression.

Comment faire un Fireplace (foyer extérieur ou feu de camp) facilement ?

On a donc réutilisé cette grande pierre comme « fond » pour notre firepit, et, comme on le verra ensuite, on a également utilisé des moellons de pierre de cette « déconstruction » pour le pourtour.

On trouvait sympa le clin d’œil de la continuité dans l’utilisation de ces « pierres de foyer ».

Côté réalisation, on a donc fait un trou, mis un peu de béton (ferraillé, tant qu’à faire les choses bien) pour un fond de forme. Encore une fois, ça n’est pas obligatoire, mais on avait un reste dans une toupie à béton qui a servi à d’autres travaux…

Enfin, une fois que c’était sec, on a posé dessus la dite pierre de foyer.

Étape N°2 : Positionner les pierres « debout »

La maçonnerie en « pierre debout » est probablement la plus simple et sans aucun doute la plus rapide à faire.

Comme son nom l’indique, il vous suffit de caler des moellons sur leurs tranches, « debout », et de les fixer / figer.

Le rendu sera rustique… mais c’est clairement ce qu’on souhaitait.

Une fois la pierre de foyer positionnée au centre du rond béton, on a placé nos pierres debout tout autour… et comblé les trous avec des plus petites pierres.

Étape N°3 : Le chaux-sable

On a fait un mortier à partir de chaux et de sable, un peu liquide (afin qu’il rentre bien dans les interstices) et on l’a appliqué dans les « trous » (puis lissé avec la truelle).

  • Conseil N°1 : 1 volume de chaux pour 3 ou 4 volumes de sable.
  • Conseil N°2 : un volume = un seau de maçon… que vous versez ensuite dans la brouette, où vous faites le mélange.
  • Conseil N°3 : Pour éviter que le mélange coule entre vos pierres debout, vous pouvez caler (comme sur la photo) un bout de plastique qui retiendra le mortier.

Étape N°4 : On laisse sécher et on se félicite du travail accompli…

Et oui… c’est déjà terminé.

Vous pouvez laisser sécher, virer vos cales plastiques, reboucher le trou tout autour avec de la terre… et boire une bière.

Je vous l’avais bien dit que c’était ultra rapide à faire ! Non ?…

A lire aussi

S’abonner
Notification pour

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Sac d'évacuation - 1 personne

Pensé pour les situations de crise qui nécessitent une évacuation rapide (ouragan, séisme, inondation...). Sac développé avec les conseils des équipes de Secouristes sans Frontières.

Ration Militaire - 3000 kcal

Ration de combat alimentaire, de l'armée, pensée pour 24h : petit déjeuner, déjeuner, dîner et compléments. Haute valeur énergétique.

Assortiment Lyophilisé

Sélection des 10 meilleurs repas lyophilisés et déshydratés : Real Turmat, Expedition Foods, LyoFood, Adventure Food, Trek'n Eat, Mx3, Travellunch, Voyage, Tent Meals et Firepot.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée