Comment éviter les piqûres de moustiques ? Nos solutions !

de Mat & Thom
Publié le : Dernière mise à jour le

On est bien, c’est l’été, on a passé une bonne journée et le soir arrive, c’est apéro et grillade, un petit Despacito et au lit…

Mais là, t’as oublié de fermer ta fenêtre et c’est l’enfer sur terre !

Les moustiques ont la fâcheuse tendance à venir pourrir tes nuits, cette petite bête d’à peine plus de 5 milligrammes peut littéralement te rendre fou.

Plus sérieusement, dans certaines régions du globe il peut aussi être vecteur de maladies graves voir mortelles comme le chikungunya, la dengue, le virus Zika, la fièvre du Nil occidental, la fièvre jaune ou le paludisme.

Bref, toutes les raisons sont là pour éloigner les moustiques et éviter ainsi ses piqûres, si désagréables.

Solution N°1 : Les produits

Pour se protéger d’une piqure de moustique, il existe des moyens plus ou moins efficaces et plus ou moins envahissants.

On peut opter pour des produits miracles qui ne marchent pas ou d’autres qui sont assez efficacse mais pas toujours sur une longue durée.

Un point commun à tous les insecticides en bombes (à pulvériser ou à mettre directement sur soi) : c’est l’odeur.

J’ai testé une fois un modèle qui était très efficace contre les moustiques mais aussi contre toute forme de vie tellement je puais le géranium…

Avantages :

  • traitement nomade
  • efficace et instantané
  • abordable

Inconvénients :

  • consommable
  • odeur forte
  • réaction allergique possible

Solution N°2 : Les moustiquaires

Il existe aussi un moyen tout bête, durable et pérenne, c’est la moustiquaire !

Une toile tendue au dessus de votre lit (ou de votre hamac) et il n’y aura pas de moustique.

Il faut cependant bien choisir la forme et la taille.

Pour ma part, j’ai opté pour un modèle carré XXL : je me souviens avoir dormi à la Réunion, dans un lit avec une moustiquaire en cône et d’avoir passé ma nuit la tronche dans le filet.

Avantages:

  • solution pérenne
  • inodore
  • très efficace contre tout type d’insecte
  • peut-être joli, si on aime le style que ça donne

Inconvénients:

  • encombrant et non mobile
  • nécessite une installation
  • peut-être moche, si on n’aime pas le style que ça donne

Conclusion

Pour passer une bonne nuit d’été et dormir la fenêtre ouverte sans risquer de se transformer en bouton géant pensez à vous équiper !

Sinon il existe un moyen plutôt radical, qu’on a tous eu envie d’utiliser à trois heures du matin, debout sur le lit à la recherche de l’insecte… le lance flamme.

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

4 commentaires

Avatar
Lionel Cussaguet 22 août 2017 - 9h09

Les tigres sont les pires, ils piquent h24! Matin, aprem, soir…. et même les antimoustique dits « tropique » marchent qu’aléatoirement….

Répondre
Avatar
NoPanicfr 22 août 2017 - 9h16

merci pour ton témoignage! ça renforce l’idée qu’une moustiquaire c’est indispensable pour la nuit!

Répondre
Avatar
Trepeloup Tpto 30 août 2017 - 21h14

Ou un ventilateur ou une clim

Répondre
Avatar
Redfish 26 octobre 2017 - 10h16

Pour la clim, faut tomber sous les 20° pour que ça « commence » à être efficace contre les moustiques… pas très écologique.

Répondre

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée