Review du TOD 26.1 – Sac Tactique one day

de Mat & Thom
Publié le : Dernière mise à jour le

Ça fait plus de 10 ans que je traîne mon Millet Pro light 24 comme sac one day.

Il est encore en très bon état, mais j’ai eu envie de changer pour un modèle compartimenté, un modèle tactique. Le TOD 26.1 est un remplaçant digne de ce nom !

Au sommaire :

Caractéristiques

Avant de faire un retour plus complet sur une plus longue période de test (d’ici janvier), voici quelques caractéristiques et données techniques, contrôlées par mes soins.

D’un point de vue général, c’est un sac tactique.

Ça veut dire que c’est un sac compartimenté avec tout un tas de petits trucs sympas pour organiser ton EDC (every day carry) : des D-rings, des zips de qualité, du tissu badass resistant (700 Dn) et du MOLLE Laser Cut partout où tu en as besoin.

Comme tu es adepte du low profile sélectif, tu as aussi un beau panneau velcro pour mettre tes patchs.

En gros :

  • Volume : 30L
  • Dimensions (cm) : largeur 28 x hauteur 42 cm, profondeur (à vide): 16 cm
  • Poids : 1,2kg
  • Matières : Polyester Tech – 700
  • Coloris dispo: Full Black // A-Tacks LE (noir-gris)

Tout comme le MOLLE classique, le MOLLE lasercut te permet d’ajouter des pochettes à ton sac.

Review du TOD 26.1 - Sac Tactique one day

Contenance et compartiments

Si on rentre un peu dans le détail on peut noter 4 compartiments :

  • un compartiment principal plutôt grand et fourre-tout de 25 x 30 x 6 cm,
  • un compartiment frontal plus orienté EDC,
  • un troisième compartiment sous forme d’une poche zippée de 18 x 9 cm en haut sur la face avant,
  • et enfin un compartiment dorsal discret (qui n’a pas été contrôlé ni à l’aéroport ni dans différents points de contrôle comme au parc Astérix par exemple) sur toute la hauteur et la largeur du sac et qui s’ouvrent au 2 tiers par zip.

Compartiment principal

Segmenté en 3 parties, le compartiment principal peut recevoir un ordinateur 15 pouces (maximum, testé avec un MacBook pro + coque).

Ce fourreau renforcé avec une mousse haute densité permet d’insérer l’ordinateur qui est ensuite maintenu par une sangle élastique à velcro.

Au même endroit, une petite attache à clip permet de suspendre une poche à eau. Le tube pourra sortir par l’orifice prévu à cet effet, un peu plus haut.

La grande contenance de ce compartiment permet de recevoir pas mal de matériel, la largeur maximum à la base étant d’un gros 12 cm : Nalgene 1 litre, fringues, kit de soin, etc.

Le fond est percé pour laisser s’évacuer un liquide en cas de fuite. Attention : ce compartiment n’est donc pas étanche si on pose le sac dans l’eau !

Sur la partie avant de ce compartiment, un filet mesh fermé par un zip forme une poche d’à peu près 22 cm de large x 21 cm de haut. Super pratique !

Review du TOD 26.1 - Sac Tactique one day

Compartiment frontal

Vous aimez Tetris ? Ce compartiment est fait pour vous. Je ne rentre pas dans le détail, ce que je vais juste vous dire c’est pourquoi c’est pratique et bien pensé…

Quand on parle de fond de sac ou d’EDC, on devrait toujours préciser l’importance de l’organisation. C’est aussi le cas dans les systèmes d’urgence modulaires.

En effet, si on a besoin d’utiliser un élément de son EDC, en général, c’est sous le coup de l’urgence.

Le classement et l’organisation, c’est ce qui différencie un EDC d’un sac à main. Pas de jugement dans cette affirmation, surtout qu’il y a autant de façon de ranger ses affaires que de personnes !

Ici, dans le TOD 26.1, la pochette frontale s’ouvre quasiment à 100% et laisse apparaître différents éléments favorisant l’organisation : fourreaux, pochette mesh, insert fermé par shock cord ou velcro, attache…

C’est maintenant à vous d’organiser tout ça pour que ce soit le plus accessible possible : un filet Mesh pour les medicaments ou le kit soin, un fourreau pour un crayon ou une clé USB…

Review du TOD 26.1 - Sac Tactique one day

Compartiment zippé

Ce petit espace en plus sur la partie frontale est doublé en tissus tout doux.

Mon petit doigt me dit qu’il serait parfaitement adapté à votre téléphone ou à un petit APN / sportcam.

Il est accessible rapidement et permet d’isoler un élément qu’on doit utiliser de manière récurrente. C’est aussi là que je range mes papiers.

Il peut sembler un peu sensible et facilement ouvrable par un pickpocket quand on a le sac sur le dos.

C’est pourquoi je sécurise systématiquement le zip (ainsi que les deux autres des deux autres compartiments) avec un Tyny Tool key clip quand je suis en zone à risque (c’est rarement le cas).

Et comme ça je suis serein, même si c’est juste psychologique, car ça ne retient pas grand-chose… De toute façon, si je suis dans un endroit à risque alors je prends mon sac sur mes genoux ou devant moi, et j’adopte un regard qui fait peur.

Compartiment caché

On peut dire qu’il est « caché », car son emplacement n’est pas très courant.

Je confirme ! Cet espace est situé entre le système de portage et le compartiment principal.

C’est souvent ici qu’est insérée la plaque qui rigidifie la partie dorsale du sac. Parfois cet espace s’ouvre pour pouvoir ôter cette plaque, mais sur le TOD 26.1 c’est bien plus que ça.

Il est composé d’un grand espace et d’une pochette élastique. Il peut contenir un dossier A4, un cadre photo de votre chien (ou de votre belle mère), une demi pizza (ou une calzone entière)…

Review du TOD 26.1 - Sac Tactique one day

Capacité

Sa dénomination TOD 26.1 indique qu’il fait 26 litres pour 1 journée.

En réalité, il est un peu plus grand que ça. On approche des 30/32 litres.

Il est parfait pour un week-end pas trop chargé, et il passe facilement comme sac cabine en plus d’une valisette. Testé et approuvé !

Portage

On parlait à l’instant du dos rigide.

Ici, c’est entre le semi-rigide et le rigide (oui, c’est précis) et ça permet un bon maintien du dos au sac.

D’un point de vue général, le portage est agréable et le maintien est plus que correct.

Il n’est cependant pas possible de rendre ce dos moins rigide comme sur certains modèles, mais ce n’est clairement pas un problème.

Si quand le sac est vide, le compartiment frontal a tendance à s’effondrer un peu, les sangles de rappel avec Fastex sont par contre bien utiles pour compacter le sac quand il est plein.

Éléments et équipements de portage

Les sangles de rappel sont présentes au nombre de 4 : 2 pour chaque pochette.

À noter : le surplus de longueur de ces sangles est maintenu par des petits velcros intégrés. Quel souci du détail !

Les mousses de confort sont assez épaisses (environ 20mm) et demandent à se faire un peu. Mais c’est pour être un peu sévère, car le portage est vraiment très agréable à la longue.

Il y en a une de part et d’autre de la colonne (avec une cheminée d’aération) et une au niveau des lombaires. Ce positionnement crée une ventilation naturelle pour éviter d’avoir le dos trempé.

Les renforts sont recouverts d’un filet mesh qui augmente la respirabilité au niveau des zones de contact avec le dos.

Les bretelles équipées de sangles, de D-rings et de passants (pour la paille d’une poche à eau par exemple) sont elles-aussi confortables.

Elles sont équipées de Fastex à la base pour le détachement rapide. Pour la classe, on retrouve un petit patch PVC V8 discret cousu sur la bretelle de gauche, appréciable !

L’ensemble du portage peut être optimisé par une sangle abdominale minimaliste (qu’on peut facilement enlever) et une sangle pectorale.

N’oublions pas que nous sommes sur un one day urbain et pas un sac de rando ! Ces petites attentions sont tout de même intéressantes si vous voulez répartir la charge.

À noter que la sangle pectorale est composée d’un élastique pour éviter la compression.

Sous le sac, on retrouve 4 ponts de sangles pour ajouter une pochette ou un tapis de sol par exemple. C’est plutôt pratique ce genre de petites options qui font la différence.

Enfin, un indispensable selon moi : la poignée sur le haut du sac. Ici, plutôt classique mais avec du style, elle est couplée à deux D-rings, un de part et d’autre.

Avis après quelques semaines

Bon, tout compte fait, il n’est pas terrible… D’ailleurs, je le donne au premier qui commente…

Non, je plaisante !

Ça faisait un moment que je cherchais un sac de ce genre pour détrôner mon Millet. Le pauvre est aujourd’hui à la retraite !

J’aime bien m’organiser mon petit EDC dans mon sac pour faire des belles photos plein de filtres et me la péter sur internet et là je suis servi !

Sans rire, c’est pile-poil bien calibré, des belles pochettes mesh et surtout un accès pratique par la large ouverture presque totale du compartiment.

J’ai tout de suite customisé les zips des différentes pochettes afin d’ouvrir la bonne, les deux compartiments étant assez proches.

Je sais donc que la paracord rouge correspond à la pochette frontale, à moins que ce soit l’inverse…

Mon seul regret sur ce sac, c’est l’affaissement léger de la partie frontale quand le grand compartiment n’est pas chargé. Mais c’est un détail purement esthétique…

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

7 commentaires

Avatar
Ender G28 15 novembre 2017 - 21h31

on dirait les sacs de direct action. merci pour la review il a l’air chouette ! et même bcp moins cher.

Répondre
Avatar
Anonyme 17 décembre 2017 - 17h39

Ender,
Les sacs D.A sont de meilleures factures.

Répondre
Avatar
Anonyme 17 décembre 2017 - 17h39

Intéressant, je ne connaissais pas ce fabricant, merci pour la review.

Répondre
Avatar
havelock 20 décembre 2017 - 22h48

Le premier sac tactique qui me tente

Répondre
Avatar
Anonyme 28 janvier 2018 - 20h53

No Panic, des news en ce qui concerne la « robustesse/fiabilité » de ce sac V8 Equipment?

Répondre
Avatar
NoPanicfr 29 janvier 2018 - 7h14

après 3 mois dont 2 plutôt intensif, le sac n’a pas bougé. pas de trace d’usure prématurée et pourtant il a voyagé 😉
je me suis bien familiarisé avec les différentes poches / pochette ce qui le rend encore plus agréable!
mon coup de cœur 2017 😉

Répondre
Avatar
Anonyme 29 janvier 2018 - 7h50

Merci pour ce retex No Panic. 😉

Répondre

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Filtre à eau Berkefeld

Un des meilleurs filtres à eau à gravité du marché. Purifie votre eau des sédiments, bactéries, parasites, kystes, odeurs, produits chimiques, dérivés chlorés ou encore métaux lourds.

Sac à dos Urban 22L - TT

Nouveauté chez Tasmanian Tiger : Un sac au look totalement urbain. Vous bénéficiez ainsi de la qualité et des avantages du sac militaire (modulaire, système MOLLE, etc.) et du low profile !

Rations de survie

Trois chiffres pour ce biscuit de survie Convar-7 : 125 grammes / 614 kcal / se conserve 20 ans. En bonus, c'est bon et multi-vitaminé !

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Baroudeur Altitude

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée