Balises LED magnétiques – Test et retour d’expérience

de Mat & Thom
Publié le : Dernière mise à jour le

Cela faisait un moment que je lorgnais sur un pack de balises LED magnétiques.

A quoi ça sert ? Pour se signaler en cas d’urgence, un accident de la route ou même mon chien lorsque je le promène de nuit ! 😉

Plus sérieusement, c’est très utile pour votre EDV (Every Day Vehicle – Module d’urgence pour voiture).

Après quelques recherches sur internet les prix varient de 150€ à … 250€ (lol).

Bon, en fouinant un peu je l’ai trouvé à 100€ sur un site de matos agricole « agriconomie ».

Paiement par PayPal accepté. Livraison rapide et soignée. Réception du colis. Impec’ !

Qu’est-ce qu’une balise LED ?

Vous avez probablement déjà tous vu, dans ces film américains, les officiers de la Highway Patrol poser des tubes qui brûlent à terre pour dévier le trafic : c’est le système des feux de détresses… amis ô combien fidèles de nos amis footeux dans les tribunes !

Et bien là, c’est la même utilisation, mais avec un galet résistant bardé de LEDs qui clignotent selon le mode souhaité.

Il ne dégage aucune chaleur et est équipé d’un aimant permettant de le fixer à tout objet métallique.

Contenu du pack / de la valise :

  • Les six galets rangés dans des emplacements thermos-moulés et servant de base de rechargement (des LEDs indiquent si la charge est complète ou pas.). Côté pile on trouve l’aimant et les deux cosses de rechargement et côté face, on trouve les deux vis qui referment le galet et le bouton permettant la mise en marche des modes. Diamètre 10 cm et hauteur 3.5 cm.
  • Un câble USB / prise chargeur secteur ronde, la prise femelle est directement intégrée à la base pour le rechargement et un petit espace est prévu pour refermer la valise sans pincer le fil en étant branché au secteur. Madame vous remerciera d’économiser de la place avec votre « bordel » ainsi refermé.
  • Une prise secteur / USB
  • Une prise allume cigare / USB

Le fonctionnement des galets ?

En appuyant sur le petit bouton, on peut avoir jusqu’à 9 modes différents d’utilisation : rotation, double clignotant, clignotant simple, lumière alternée, code morse SOS, lumière permanente (1x forte et 1x faible puissance de lumière), 2 flash LEDs, 4 flash LEDs.

Selon les modes, le constructeur indique jusque 70 heures d’utilisation.

Les balises sont étanches et flottantes. Elles sont également résistantes au passage d’une roue dessus.

Mon test : qu’est-ce que ça vaut à l’usage ?

La première chose que j’ai testé est l’aimant : ça marche plutôt bien et ce, même sur les surfaces arrondies : la balise tient bon.

Si elle est fixée sur une surface plane, elle tient jusque 90 km/h sans problème et ne glisse pas (testé sur le toit).

Le galet est bel et bien étanche et flotte sans difficulté.

Sur le terrain, j’ai pu utiliser les six sur un accident de la route, et c’est efficace et très utile.

Le mode le plus efficace pour moi est la lumière alternée.

De loin le changement de voie est balisé et très bien visible. Ils peuvent aussi se placer à l’intérieur de cône de Lübeck si vous ne voulez pas trop les exposer, cependant la visibilité est diminuée.

Petit avantage connexe non négligeable : les automobilistes ne connaissent pas trop ce système et ralentissent à la vue de LEDs… ça évitera de vous faire tailler un short.

J’ai rajouté à chacun des LEDs un brin de paracorde, relié à un mousqueton pour l’aspect pratique.

Étant en dehors de la valise la majorité du temps, cela permet de les avoir tous attachés et éviter d’en perdre un dans l’habitacle ou dans le coffre.

De plus, lorsque l’on sort baliser le terrain, avoir les 6 en main n’est pas vraiment idéal.

Enfin, cela permet aussi un accrochage facile à un rétro, une branche etc.

En conclusion ?

Par rapport aux anciennes flares, cela ne produit pas de chaleur, car il n’y a pas de combustion (ce qui est positif dans certains cas et moins bien dans d’autres, comme pour allumer un feu, etc).

Aucun souci avec l’humidité, l’eau, etc. : donc idéal pour les sorties pluvieuses.

Une large autonomie : 70 heures d’utilisation au max.

Un point négatif tout de même : le système nécessite l’emport de la valise pour les recharger.

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

1 commentaire

Avatar
Poisson rouge Le chat 13 mars 2018 - 12h39

Pas mal en complément du triangle habituel.
😉

Répondre

Découvrez notre sélection 😍

Le top de la crème de nos Partenaires... rien que ça !

Biscuits d'urgence - Convar

Cette ration d'urgence, sous format de biscuit de haute valeur énergétique, peut se conserver jusqu'à 20 ans ! Idéal pour votre BOB, EDV, EDC, etc.

Sursac Bivvi Bag

Juste parfait, ce sursac de couchage Snugpak est étanche, léger (270g avec sac de rangement) et respirant (tissu Paratex Dry).

Paille filtrante - Survie

Ce système de filtration qui permet de purifier plus de 1000 litres d'eau, soit 666 jours de besoins en eau potable pour une personne.

Et recevez mes actus, à lire au coin du feu 🔥🌲

Un seul email par mois maxi. Pas de pub' et cie : moi aussi, je déteste les SPAMs !

... et suivez-moi sur les réseaux sociaux ! 😉

NoPanic est un Magazine Web consacré à l’Outdoor, à l’Autonomie, à la Low Tech, et au Survivalisme / Prepping...

Toutes les semaines, on vous propose des articles, des dossiers, des guides et des tests de matériels.

La Citation du moment

"Noé n'a pas attendu qu'il pleuve pour construire son arche" - Auteur Inconnu

Ils nous soutiennent (merci !)

Lyophilisé & Co

Baroudeur Altitude

Les Survivalistes

Ces Partenaires permettent à NoPanic d’être 100% gratuit et sans publicité pour les visiteurs, mais également de se développer afin de vous offrir toujours plus de nouveaux contenus, actus, et cie.

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée