Veste Coupe Vent V8 Equipment – Test complet et votre avis

de Mat & Thom
Publié le : Dernière mise à jour le

La veste coupe-vent DBJ 136.1 de V8 Equipment, un indispensable.

Sportif ou non, si vous devez affronter le vent, c’est ce qu’il vous faut.

Pourquoi est-elle indispensable ?

La veste coupe-vent DBJ 136.1 est en tissu 100% Polyester.

J’ai toujours été un peu réticent concernant cette fibre depuis l’achat d’un maillot de corps bon marché qui grattait.

Mais là, aucun souci, la veste est super douce et si légère.

Et puis, pour une utilisation sportive, running ou vélo (ou n’importe quel sport en fait !), elle évacue très bien la transpiration par les côtés, sous les bras et dans le dos. On n’est pas du tout étouffé dans un sac plastique collant de sueur.

Devant, derrière et sur les côtés, de fines bandes réfléchissantes raviront nocturnes et matinaux. 

Pratique question sécurité, mais ne remplace pas le sexy gilet-jaune ou la lampe frontale !

Les fermetures éclair sont de bonnes factures et n’ont presque aucun moyen de s’enrayer dans le tissu, un truc que je déteste !

Petite note tout de même pour la fermeture principale du devant, avec la tirette qui se trouve du côté droit, ce qui peut être déroutant pour les personnes non habituées, mais cela reste très anecdotique.

La veste 2 en 1

Ah ! L’atout principal de la veste DBJ 136.1 !

Allons-y franco, les manches peuvent se détacher ! Et pas n’importe comment, d’un seul coup de zip, d’une seule main et avec la veste sur le dos s’il vous plaît !

Démonstration en vidéo :

Idéal pour les soirées d’été un peu tiède !

Une fois détachée, on range la double manche dans la pochette dorsale. Et en cas de coup de vent intense, en 20 secondes on refixe le tout. Super !

Les petits plus

La veste propose 2 poches.

Une frontale, à gauche sur le cœur, pour y ranger ses papiers et ses clés, et une dorsale en bas à droite, pour ranger sa manche amovible et surtout pour rouler en boule la veste.

Très utile pour compacter sa veste et la ranger dans son sac.

Pour ceux qui, comme moi, n’aiment pas avoir des manches trop longues qui tombent sur les mains, les deux velcros permettent de resserrer le bout de la manche sur ses poignets.

Évitant aussi de vous transformer en ballon avec un vent de face.

Même système super pratique pour les hanches.

Un cordon élastique et deux bloqueurs permettent d’ajuster parfaitement et confortablement la veste à la taille.

En bref

  • Tissu 100% Polyester
  • Manches amovibles
  • Poche frontale
  • Poche dorsale
  • Aération dorsale et costale
  • Poignets velcro
  • Hanches réglables
  • Bandes réfléchissantes

Mon avis ?

Alors moi, je suis parfaitement conquis, ayant pour habitude de courir dans des marais à quelques centaines de mètres du front de mer. J’ai souvent bien froid, et surtout à cause du vent.

Et là, plus de soucis. Ces derniers entraînements, j’ai eu moins froid avec la veste coupe-vent seule qu’avec ma veste de seconde couche habituelle.

Chose intelligente à souligner, l’étiquette. J’ai une aversion pour les étiquettes.

Dans le dos, dans la nuque, sur les côtés, elles grattent tout le temps. On finit par les couper.

Ici j’ai mis bien 3 minutes pour la trouver, au fond de la poche dorsale. Rien que pour ça c’est top !

Non mais sérieusement, la veste est hyper légère, très douce pour du Polyester, et remplie son rôle à 100%.

C’est clairement un indispensable pour les sportifs occasionnels, amateurs et pros.

Idéale aussi pour les randonneurs, marcheurs du dimanche, et ceux qui vont chercher leur pain à pieds.

A lire aussi

Une question ? Un commentaire ?

En naviguant sur ce site, vous acceptez ses cookies, utiles pour vous offrir la meilleure navigation possible OK INFOS

Cookies & Vie Privée