Échelle internationale des événements nucléaires (INES)

mat | le 17/04/2013

Échelle internationale des événements nucléaires
Échelle internationale des événements nucléaires

Échelle internationale des événements nucléaires

L’échelle internationale de classement des événements nucléaires ou échelle internationale de classement des incidents et accidents nucléaires (INES, de l’anglais International Nuclear Event Scale) sert à mesurer la gravité d’un événement nucléaire civil (incident nucléaire: niveaux 1 à 3, ou accident nucléaire: niveaux 4 à 7).

INES

Type INES Incidence hors site Incidence sur site Dégradation de la défense en profondeur
Accident majeur 7 Rejet majeur : effet étendu sur la santé et l’environnement.
Accident grave 6 Rejet important susceptible d’exiger l’application intégrale des contre-mesures prévues.
Accident (entraînant un risque hors du site) 5 Rejet limité susceptible d’exiger l’application partielle des contre-mesures prévues. Endommagement grave du réacteur ou des barrières radiologiques.
Accident (n’entraînant pas de risque important à l’extérieur du site) 4 Rejet mineur : exposition du public de l’ordre des limites prescrites. Endommagement important du réacteur ou des barrières radiologiques, ou exposition létale d’un travailleur. Perte des défenses et contamination
Incident grave 3 Très faible rejet : exposition du public représentant une fraction des limites prescrites. Contamination grave ou effets aigus sur la santé d’un travailleur. Accident évité de peu. Perte des lignes de défense.
Incident 2 pas de conséquence Contamination importante ou surexposition d’un travailleur. Incident assorti de défaillance importante des dispositions de sûreté.
Anomalie 1 pas de conséquence Anomalie sortant du régime de fonctionnement autorisé.
Écart 0 Anomalie sans importance du point de vue de la sûreté.

EXEMPLES

Type
INES
Année Cas
7 1986 Catastrophe de Tchernobyl en URSS.
2011 Accident nucléaire de Fukushima au Japon.
6 1957 Catastrophe de Kychtym en URSS.
5 1987 Accident nucléaire de Goiânia au Brésil.
1979 Accident nucléaire de Three Mile Island aux États-Unis.
1957 Incendie à la centrale de Windscale, depuis renommée Sellafield, au Royaume-Uni.
1952 Accident aux laboratoires nucléaires de Chalk River au Canada.
4 2006 Accident à Fleurus en Belgique (voir Institut national des radioéléments).
1999 Accident de criticité de Tōkai-mura au Japon.
1980 Endommagement d’un cœur de la Centrale nucléaire de Saint-Laurent-A2 en France.
1969 Fusion de 50 kg d’uranium de la Centrale nucléaire de Saint-Laurent-A1 en France lors du chargement (17 octobre).
1969 Fusion du cœur à la centrale nucléaire de Lucens (21 janvier 1969).
3 2008 Fuite à l’Institut national des radioéléments de Fleurus en Belgique (25 août 2008).
2005 Fuite nucléaire à Sellafield, (ex-Windscale).
2008 Exposition d’un travailleur à une source radioactive à l’ONERA à Toulouse (18 mars 2008).
2002 Fuite radioactive d’un fût expédié de Suède et transitant par Roissy (27 décembre 2001).
1991 Forbach (Moselle) : trois employés intérimaires pénètrent dans un accélérateur industriel en fonctionnement et sont fortement irradiés.
1989 Erreur de vis dans le montage des valves de protection contre les surpressions à Gravelines.
1981 Incendie d’un silo à La Hague (6 janvier 1981).

EN FRANCE

En France, plusieurs centaines d’événements sont classés chaque année au niveau 0 (ils concernent des écarts par rapport au fonctionnement normal des installations, à l’utilisation normale des sources radioactives ou au déroulement normal des transports), une centaine environ d’événements sont classés chaque année au niveau 1 (il s’agit d’anomalies, de sorties du régime de fonctionnement autorisé des installations, de l’utilisation anormale de sources radioactives ou du déroulement anormal de transports en raison de défaillances de matériel, d’erreurs humaines ou d’insuffisances dans l’application des procédures). Depuis 1986, moins d’une centaine ont été classés au niveau 2. Plusieurs événements ont été classés au niveau 3 (1981 à La Hague, 1989 à la centrale de Gravelines, 1991 à Forbach, 2002 à Roissy, 2008 à Toulouse) et deux au niveau 4 (centrale de Saint-Laurent-des-Eaux A4 en 1969 et en 1980).

Soutenez Nopanic !

Demandez-nous !

Codes Promo

Code Promo Lyophilisé Code Promo V8 Equipment Code Promo Airsoft Opération