éruption solaire de 1859

mat | le 27/03/2013

eruption-solaire

L’éruption solaire de 1859 est une série d’éruptions solaires ayant eu lieu à la fin de l’été 1859 et ayant notablement affecté la Terre. Elle a notamment produit de très nombreuses aurores polaires visibles jusque dans certaines régions tropicales et a fortement perturbé les télécommunications par télégraphe électrique. Elle est considérée comme la plus violente tempête solaire enregistrée ayant frappé la Terre. Sur la base de certaines observations, ce type d’événement serait susceptible de se reproduire avec une telle violence seulement deux fois par millénaire. Cette éruption est utilisée comme modèle afin de prévoir les conséquences qu’une tempête solaire extrême serait susceptible de causer aux télécommunications à l’échelle mondiale, la stabilité de la distribution d’électricité et le bon fonctionnement des satellites artificiels. Une étude de 2004 estime que son niveau est supérieur à la classe X10. Une étude publiée en février 2012 évaluent les chances de survenue d’un événement semblable à environ 12 % pour la décennie qui suit.

Richard Carrington

Richard Carrington

Richard Carrington est l’unique témoin de l’éruption solaire de 1859. Il fut le premier, à la date du 1er septembre 1859, à rapporter l’observation d’une éruption solaire en constatant l’apparition d’une tache très lumineuse à la surface du Soleil qui perdurait pendant 5 minutes, départ du point culminant de l’éruption solaire de 1859. Il émit également l’hypothèse que ce phénomène était lié à l’orage magnétique observé les jours suivants

 

CONSÉQUENCES

Craint des survivalistes du monde entier, l’eruption solaire peut causer des impulsion électromagnétique (IEM), plus connue sous le nom EMP (de l’anglais electromagnetic pulse). Cette émission d’ondes électromagnétiques brève et de très forte amplitude peut détruire de nombreux appareils électriques et électroniques (reliés au courant et non-protégés) et brouiller les télécommunications. Les conséquences d’une telle impulsion sur une zone habitée pourraient être dévastatrices, surtout dans les pays développés.

EN 1859, Le champ magnétique terrestre apparent s’inversa temporairement sous l’influence du vent solaire issu de l’éruption dont le champ magnétique était, au moment où il atteignit la Terre, non seulement opposé au champ magnétique terrestre mais également plus intense.
Les aurores générèrent ensuite des courants électriques dans le sol qui affectèrent les circuits électriques existants, notamment les réseaux de télégraphie électrique. De nombreux cas de télégraphistes victimes de violentes décharges électriques furent rapportés, ainsi que plusieurs incendies de station de télégraphie causés par les courants très intenses qui furent induits dans le sol.

Soutenez Nopanic !

Demandez-nous !

Codes Promo

Code Promo Lyophilisé Code Promo V8 Equipment Code Promo Airsoft Opération