Dossier Potager

traitement bio contre l'oïdium

mat | le 22/02/2015

traitement bio contre l'oidium

Il fait chaud et beau, votre potager va bien, mais un matin vous vous apercevez que les feuilles de vos plantes sont recouvertes de poudre blanche, comme du talc, c’est l’oïdium ! C’est un champignon qui se développe assez rapidement sur les jeunes feuilles (et les autres ensuite), avec l’arrivée des grosses chaleurs.

dsc00772

 

Perso ça fait 3 ans que je fais du potager, et 3 ans de suite que je vois apparaitre ça sur mes potirons, vers fin mai et début juin. En pleine transition entre pluie et grosse chaleur. Alors pour traiter ça, aussi bien de façon préventive que curative, voici quelques méthodes bio approuvées par NoPanic.

D’abord si vous voyez de l’oïdium sur des feuilles, c’est trop tard, vous pouvez couper ces feuilles et les brûler afin de stopper la propagation. Ensuite vous devez traiter les autres feuilles.

Décoction de racine !

Très simple, il suffit de faire macérer dans 1L d’eau pendant 24h, 100g de racine d’orties ou racines d’oseille. On fait frémir, et quand c’est refroidis, y’a plus qu’à pulvériser sur et sous les feuilles.

Au bicarbonate de soude !

Diluer 5g (une cuillèr à café) dans 1L d’eau et pulvériser sur et sous les feuilles. On met rajouter une lampé de lait dans ce mélange pour faciliter l’accroche de cette solution aux feuilles.

Au lait !

0,5L de lait dilué dans 4,5L d’eau et pulvériser sur et sous les feuilles. Ne pas surdoser pour ne pas faire apparaitre d’autre champignons !

Au souffre !

Totalement bio il est actif aussi sur d’autre champ et acarien. Vous en trouverez chez votre revendeur/jardinerie. Il suffit de diluer la poudre comme est indiqué sur le paquet et pulvériser sur et sous les feuille.

Eau de Javel !

Principalement recommandé en préventif, elle s’utilise aussi en curatif. Diluer 25mL de Javel dans 2 litres d’eau. À pulvériser sur et sous les feuilles. A ce dosage là, pas de soucis pour l’environnement ni la santé.

 

Les plantes touchées

– les légumes feuilles tels que la mâche par ex.
– les légumes fruits : courgettes, concombres, courges, melons, petits pois …
– les pommes de terre, radis, poireaux, betteraves, …
– les fruitiers : la vigne, pêcher, groseillier, fraisier
– les rosiers
– les plantes ornementales : phlox, pédilanthus, …

Mise en garde !

Tous ces traitements sont à pulvériser sous et sur les feuilles. Attention donc à faire ce traitement en fin de journée, quand le soleil se couche et qu’il n’y a plus aucune chance qu’il brûle vos feuilles.