YSHOOT pack steel

Yshoot, le lance bille tactique

J’ai découvert Yshoot sur Facebook, en discutant avec eux et en creusant un peu je me suis rendu compte qu’ils étaient sympas, novateurs (on en reparlera), de Charente-Maritime (ma région natale) et potes avec BBM-équipement (la Tybelt). Ça faisait déjà pas mal de raisons pour qu’on s’intéresse à eux!

YSHOOT pack steel

De fil en aiguille, ils m’ont proposé de tester le Pack Steel, un lance pierre avec des billes en acier, un repose flèche et un chargeur NEO-6X.

Description

Avant de commencer, quelques recommandations: Le lance bille YSHOOT est une arme de catégorie D. Sa vente est interdite aux personnes de moins de 18 ans. Il peut projeter une bille jusqu’à 10 joules. La chasse au lance bille est interdite en France, veillez à respecter la loi.

Le pack est composé du lanceur et des élastiques. Désigné dans le milieu pro sous le terme slingshot, le lance bille est breveté car son design innovant offre aux tireurs aguerris une précision et une aisance à l’utilisation assez remarquable. Avec ce modèle et sa prise en main originale, on se passe facilement de repose bras sans pour autant perdre en puissance et précision.

Contenu du pack:

- Un Yshoot (lance-pierre)
- Un kit double élastique. 20/40
- La cible 125mm
- Un sachet de billes impact 6mm inox.
- Un chargeur Neo-6x
Prise en main du lanceur YSHOOT

Le lanceur YSHOOT propose une préhension originale il est compact et la fourche devient alors une prolongation du bras.

Prolongation du bras

En plus d’être discret, la prise en main de la fourche permet d’avoir une visée plus intuitive. Elle permet aussi de ne pas trop forcer sur les articulations, ce qui sera bien moins fatiguant en usage intensif. Il est recommandé de le pas amener la bille à vos yeux afin de développer votre sens kinesthésique.

YSHOOT kit double élastique et poche en cuir

La poche en cuir est conçu pour recevoir les billes ou une flèche, Je suis content que ce coté traditionnel du lance pierre soit préservé, on n’a surement rien trouvé de mieux! Le kit est composé d’un double élastique 20/40, ce qui veut dire que l’élastique est un tube de 2mm de diamètre intérieur et de 4mm de diamètre extérieur.

Bille de fixation des élastiques

Le caoutchouc est très résistant et le montage avec bille de blocage est bien pensé (voir astuces). On voit ici le détail du montage, pas de nœud, rien de compliqué et on peut rapidement changer un élastique si besoin.

Chargeur NEO-6X

Le chargeur NEO-6X permet de fixer par aimant 6 billes sur le manche du lanceur, au creux de votre main. C’est quasiment indispensable si vous pensez faire du tir rapide ou en déplacement. Comme sur un 6 coups vous avez en plus de votre bielle chargée, 6 recharges avant de devoir chercher des billes dans votre poche. Une fois de plus, c’est tout con, mais il fallait y penser et le design fait le reste.

Le pack contient une pochette de bille inox 6mm et une cible, un gros rat noir imprimé sur un carton, de quoi passer quelques heures à affiner sa précision.

Yshoot en mode slingbow

Moyennant quelques options (un viseur/support de flèche à moins de 5€) vous pourrez transformer votre Yshoot en mode slingbow. Vous pourrez projeter des flèches de tir à l’arc simplement avec ce petit repose-flèche et une cordelette. Je l’ai testé avec un carreau d’arbalète, qui est un peu plus court qu’un flèche d’arc et qui dégage donc un peu moins de puissance, mais ça promet! C’est tout aussi simple qu’avec une bille et j’apprécie le fait de ne pas devoir démonter les élastiques pour installer le dispositif.

Test

Impact dans du pin autoclave à 5m

D’abord la prise en main. Je cale l’Yshoot entre le pouce et l’index de ma main gauche. Je place l’auriculaire dans la bague en bas du manche, par l’extérieur et le reste de ma main se positionne naturellement. Ensuite je charge la bille dans la poche en cuir, je tend mon bras, j’amène ma main à mon épaule, basse et détendue, je regarde fixement le rat de ma cible, je retiens mon souffle…

Puissance de tire YSHOOT

Je lâche la bille. Bon il va falloir bosser un peu! En tout cas la sensation de puissance est bien là. Je sens que je flirt avec les 250 Km/H même si ça n’atteint pas sa cible! J’ai pris parti, comme cité plus haut, de bosser la visée avec mon sens kinesthésique. Cette pratique de visée vous permet d’être précis tout en étant rapide. En développant votre sens kinesthésique vous pourrez même tirer en vous déplaçant.

Conclusion

Simple à appréhender, ludique et surtout efficace l’Yshoot est un lance bille vraiment sympa. Il peut constituer une corde de plus à votre arc! On peut lui imaginer plein d’usages pour la survie. Je vous conseille de bricoler un récepteur de bille (tendez un grand drap derrière votre cible par exemple) car vous allez tellement y prendre goût que vous serez rapidement à court de munition! À ce propos, faite un tour sur le shop pour trouver des recharges et plein d’options. Vous pourrez y découvrir un autre truc de malade: un arc très très spécial mais je n’en dis pas plus, j’espère bien le tester bientôt! En attendant, cliquez ici pour vous procurer le lanceur de bille Yshoot c’est chez www.yshoot.com. C’est très abordable!

Astuces

En attendant mon retex en vidéo, voici quelques astuces pratiques proposées par la chaine Yshoot Slingshot sur youtube.

Installation facile des billes de coinçage

Test de solidité

Prise en main

  • Guy Bouvier

    Ducatillon le vent

  • Luc

    Excellent

  • Grégory Jeandet

    Le Pigmy Bow je l’ai commandé… Sans aucun test réel de fait, j’y vais à l’aveuglette mais confiant, et le tarif réduit de pré-commande m’a fait franchir le pas! Bravo encore au site Nopanic, on ne se lasse pas!

    • merci!
      lisez, commentez, faites tourner, c’est la meilleure récompense!

  • Navarro marc

    Vraiment de la foutaise , j’ai acheté ça !!! Je suis dégouté , montage nul , c’est du vole manifeste !!! 0/10 , je suis habitué aux lances pierre depuis gamin alors ça de l’arnaque !!! 🙁

    • Salut! je ne suis pas un grand spécialiste, tu peux détailler ce qui ne te plait pas et en quoi c’est de la foutaise? merci 😉