URBEX, exploration Urbaine

mat | le 10/09/2014

Petite ceinture - tour de Paris Intra muros

Les potes de chez GDS m’ont devancé sur ce coup là mais c’est pas grave, l’UrbEx était dans ma todo list des articles à traiter alors je le fait!

Petite ceinture - tour de Paris Intra muros

L’UrbEx, c’est quoi? C’est la contraction de Urban Exploration, soit exploration urbaine en français. On entends aussi parfois parler de  « Urban eXperiment » ou expérimentation Urbain, mais bon, sans tourner autour du pot 4 heure on sent bien ce que ça peut vouloir dire. Comme bien souvent c’est récupéré par des groupes qui se battent pour récupérer la génèse du concept mais à quoi bon, cette pratique qui se veut libre de toute contrainte n’a besoin, à mon avis, d’aucune règle ni aucun cadre, si ce n’est la ville.

L’exploration urbaine, au sens propre, désigne le fait de recueillir des données sur des zones publiques du paysage urbain, délaissées tout ou partie du temps, en vue d’y accéder et de les utiliser. Cette activité, bien que clandestine, n’est prohibée enFrance que par quelques décrets, arrêtés préfectoraux, ou règlements internes de certaines administrations. Les exemples de cette activité sont rares et peu connus, pour des raisons pratiques évidentes liées à toute activité clandestine. On peut malgré tout citer celui de l’UX ou Urban eXperiment, dont l’Exploration Urbaine, au sens propre fut l’activité préliminaire, au début des années 1980. (wiki)

Petite ceinture - tour de Paris Intra muros

À l’opposé des grands espaces où l’on pratique le bushcraft, l’Urbex se concentre en zone urbaine et non dans la nature ou dans les bois. Que ce soit dans des sites privés abandonnés (usine…) ou des lieux publics oubliés (vieille gare, métro désaffectés…) l’urbex répond au besoin de l’homme de toujours vouloir explorer, comprendre et parfois conquérir. Les premiers Urbexer auraient pu être les graffeurs des années 70/80 qui, à la recherche de mur vierges allaient toujours plus loin.

Petite ceinture - tour de Paris Intra muros

Même si on se doit de rester dans le cadre légal, c’est une activité clandestine. Il va sans dire que bien souvent l’Urbexer s’introduit dans des espace privés, interdit. Il peut s’imposer de ne pas fracturer de portes ou de grilles, d’autres l’auront fait pour lui! J’ai pratiqué l’Urbex (sans le savoir) dans la métropole Lilloise mais je n’ai plus de trace ni de photo, à l’époque on était encore sur du tirage papier! C’est à la fois excitant et amusant de se trouver dans ses espaces ou bien souvent la nature à repris le dessus. C’est un super moyen d’évasion tout en restant en ville.

Petite ceinture - tour de Paris Intra muros

Niveau matériel, le sac a dos, l’edc de base, la trousse de soin et bien évidemment l’appareil photo et/ou la caméra. Je vous conseille de prendre du petit matos type leatherman pour faire sauter un fil de fer ou une pince pour dégager un grillage… Et vous? vous pratiquez l’Urbex?

Les photos sont de Pierre Folk

  • Joffrey

    J’avais vu des photos de l’ancienne prison de Loos ! ça avait l’air énorme ! Si dans le nord vous faites une sortie, je suis preneur !

    • Martial Bacquet

      La prison de Loos est maintenant en cours de destruction. Dommage, c’était en effet un site particulièrement sympa, à préserver, mais comme d’habitude, l’état en a décidé autrement.

  • Bayou

    je conseille aussi la grosse maglite…parfois ça rassure.

  • (elcas)

    c’est tellement tentant vivement quej e trouve le temps ….

  • Bayou

    Ce qu’on trouve aussi en foret par contre, ce sont des forts militaires désaffectés enterrés avec galeries. Par contre c’est rarement marqué sur une carte…

Soutenez Nopanic !

Demandez-nous !

Codes Promo

Code Promo Lyophilisé Code Promo V8 Equipment Code Promo Airsoft Opération