La survie liquide

mat | le 13/05/2015

survie liquide

Aujourd’hui, petite réflexion sur la survie liquide. À vos bottes, prêt? Ramez!

Souvent, quand j’ai une idée, ça commence sous ma douche. Ensuite elle mûrit et si elle vaut le coup je la pond. Cette fois ci, je me suis demandé si on pouvait résumer quelques notions de survivalisme en parlant uniquement de liquide… Étrange? Pas tant que ça, vous allez voir.

L’eau évidemment

On en a beaucoup parlé sur NoPanic, il suffit de regarder les résultats de la recherche ou encore ce dossier sur l’eau. Les conseils prodigués pour subvenir à vos besoins sur une période de 10 jours se résument en quelques notions:

En situation de stress due à la survie, votre corps consomme en moyenne 3 litres d’eau par jour (rein et urine, transpiration, respiration et matière fécale). Si vous êtes amenés à pratiquer une activité soutenue (couper du bois), cette consommation peut doubler, voire tripler! L’eau est apportée par la boisson mais aussi par les aliments (fruits par exemple). Malheureusement, mis à part les conserves, seuls les produits frais apportent de l’eau en grande quantité. Donc ne comptez pas sur cette ressource périssable.
En plus de cette eau “alimentaire” vous pouvez compter 1 litre d’eau pour la cuisine et l’hygiène (soit 10 litres répartis sur 10 jours). Il va falloir tirer un trait sur votre douche quotidienne… Vous allez aussi être obligé de gérer l’évacuation de vos besoins naturels sans eau… Saviez-vous qu’un parisien consomme 240 litres d’eau par jour en moyenne? (source)

5 packs d'eau
- 3 Litres d'eau alimentaire
- 1 Litre d'eau (cuisine + hygiène)
TOTAL → 40 Litres / personne (soit 5 pack d'eau environ)

Il faut aussi prévoir filtres et systèmes de purification…

Le carburant

En général on utilise du carburant pour remplir deux objectifs très utiles: faire fonctionner un groupe électrogène en cas de nécessité et faire avancer votre voiture. Assez complexe à stocker, il faut être assez rigoureux dans la gestions de vos réserves. Pour faire tourner votre stock vous devrez suivre ces quelques conseils:

Ne passez jamais en dessous de la moitié de votre réservoir. Comme pour tout le reste la prévention et la préparation c’est mieux que d’agir dans l’urgence. Il y a suffisamment de pompe pour que vous puissiez maintenir votre jauge à une hauteur raisonnable. Vous pouvez opter pour une petite pompe à siphonner…

Le liquide

Mauvais jeu de mot? Oui, ok… mais bon, l’argent liquide c’est bien pratique lorsque la situation se dégrade. Comment ferez-vous pour faire vos courses sans réseau de CB ou pire, sans électricité? Essayez de garder un peu de liquide chez vous plutôt que sur votre livret qui de toute façon ne rapporte mathématiquement rien car le taux est inférieur à l’inflation. On verra comment planquer son liquide un de ses jour mais pourquoi pas opter pour une cache de survie? On parle de situation limitée dans le temps, c’est pourquoi je n’aborde pas la question de l’or, de la fermeture d’une banque ou du troc pur et dur…

Tout le reste

Partie un peu fourre-tout où il est bon de stocker un peu… D’alcool pour le plaisir et le troc, de pétrole pour le chauffage, d’éthanol pour la cuisine, de miel pour le sucre et les soins, de l’huile pour la cuisine et l’éclairage, du vinaigre pour les taches ménagères…

Et vous? vous stockez quoi comme liquide?

  • pat

    -3 litres d’eau alimentaire
    +
    -1 litre d’eau cuisine+hygiène

    Ça fait 4L et pas 40 il y as une coquille quelque part :p

    • Je compte pour 10 jours, je l’ai précisé 😉

    • « Les conseils prodigués pour subvenir à vos besoins sur une période de 10 jours se résument en quelques notions: »

Soutenez Nopanic !

Demandez-nous !

Codes Promo

Code Promo Lyophilisé Code Promo V8 Equipment Code Promo Airsoft Opération