Prospero : le premier avion en graphène.

emmanuelbelgeri | le 12/01/2017

billy-beggs-david-ringland

Il y a quelque mois Nitro Panic vous parlait de ce matériau révolutionnaire : le Graphène

Pour mémoire ce matériau, issu des recherches en Nanotechnologie est constitué d’une fine couche de carbone pur, à la fois ultraléger et résistant.

Les premières application commencent à fleurir tel Prospero , le premier avion en Graphène. Alors pour être franc, il n’est pas totalement en graphène mais simplement en matériaux composites recouvert d’une peinture en graphène. Mais vous allez voir que cette simple « peinture » a des résultats impressionnants.

le-premier-avion-en-graphene-prend-son-envol_width1024

Ce petit démonstrateur qui tient certes plus du démonstrateur que de l’avion est le fruit d’une collaboration entre l’Université du Lancashire central (UCLan) et l’Institut national du graphène (NGI) de l’Université de Manchester

Le premier vol a eu  lieu au Farnborough Air Show le 15 juillet 2016.
Le bilan de ce premier vol a confirmé les projections, à savoir la réduction de la trainée de vol de plus de 60% , laquelle induit une économie énorme de carburant.
Les autres bénéfices espérés par l’usage du Graphène sont une résistance au choc améliorée de prés de 50% et une protection contre la foudre, car la conductivité du matériau lui confère sous certaines conditions d’assemblage les caractéristiques d’une cage de Faraday.

Billy Beggs, directeur du projet a déclaré:

« Les tests de l’année dernière ont été très encourageants et nous ont prouvé que le graphène a un énorme potentiel pour l’aérospatiale; Il est incroyablement solide, mais léger et flexible en même temps. »
« Grâce aux données recueillies à partir de ces vols initiaux, notre recherche est maintenant passée au niveau suivant en développant des procédés d’injection de graphène dans des structures composites. Cette nouvelle aile peinte, produite par nos partenaires industriels Haydale Composite Solutions, nous permet de tester les avantages structurels et de gain de poids du graphène. »
« Bien que notre feuille de route de recherche couvre une période de vingt ans, il est tout à fait possible que l’industrie aérospatiale puisse  commencer à utiliser du graphène dans les douze prochains mois. »

60% de carburant en moins (environ, hein on n’est pas à une vache prés), plus de résistance avec une simple peinture, je vous laisse imaginer si la structure était faite de ce matériau…

Et il n’est pas utopique d’imaginer, que comme cela s’est produit à de nombreuses reprises par le passé, les technologies aéronautiques investissent le milieu de l’automobile (rappelez vous le mutlipexage, l’affichage tête haute, les radars de recul, etc..) et nous offre des véhicules pénétrant mieux l’air et consommant moins grâce à des peintures a graphène. Après, je vous l’accorde il faut aimer le noir…

La vidéo du vol :

Soutenez Nopanic !

Demandez-nous !

Codes Promo

Code Promo Lyophilisé Code Promo V8 Equipment Code Promo Airsoft Opération