il_fullxfull.226002079

Low eProfile

On parlait hier de low profile. Si je synthétise vos réponses, on retrouve une majorité de personnes qui assument un peu de tactical suivant le contexte, ensuite ceux qui s’en tapent et enfin ceux qui tendent vers l’homme gris quoi qu’il se passe…

Pourquoi est-ce que j’ai relancé le débat sur ce thème? Simplement parce que je me dis que le low profile ce n’est pas uniquement un costume mais aussi et surtout une attitude. Avouez que quand on vous parle low profile, vous pensez d’abord aux fringues (bande de fashions victims !). Moi quand je pense au « low profile » dans son ensemble, je me dis qu’il faudrait l’appliquer à mon attitude. En permanence. Il faudrait que mon low profile se voit (ou plutôt ne se voit pas! héhé!) dans mon physique, dans mes propos, dans ce que je fais, ce que je dis, ce que j’écris…

Vous me connaissez et je prône toujours la modération des propos. Cependant je remarque de plus en plus une radicalisation du milieu de la survie. Une route qui nous même vers des discours (écrits ou parlés) extrêmes. J’ai l’impression que c’est plus repérable, voir plus dangereux d’affirmer ses positions en public (y compris sur Facebook! ma réflexion viens de là d’ailleurs…) que de porter un bracelet en Paracord ou un treillis.

Nous avons nos codes visuels. Ils découlent souvent d’un besoin technique précis (MOLLE, Pochette, couteau…) mais parfois on fait plus dans l’esthétique (bracelet, patchs…). Quelqu’ils soient, ces codes sont clairement identifiables par les initiés, un peu moins du grand public. Faites le test!  Je reste persuadé qu’un BKP Noir entre dans la catégorie « sac urbain », même avec du MOLLE dessus et que l’on ne va pas vous prendre pour un gars en OPEX parce que vous en avez un.

Par contre, les phrases, les opinions politiques ou sociales sont clairement compréhensibles par le plus grand nombre. Affichez-vous aujourd’hui comme libertarien, anarchistes, zadiste, extrémistes, et vous serez rapidement une cible en cas de crise. En fait c’est même plus grave que ça en période préventive. J’entends par période préventive ce que nous vivons actuellement, ce moment de tension durant lequel on parle de plus en plus de contrôle et de surveillance. Prônez le Low profile, restez publiquement modérés, légers voire invisibles dans vos propos et vous passerez au travers des gouttes. Pour faire une analogie un peu grossière, je vois mal en 1944 un résistant s’afficher comme tel publiquement, hors du cercle très privé… et encore…

Enfin il me semble que la modération implique une certaine curiosité, une vraie humilité et surtout une anticipation des situations. Ce que je veux dire par là c’est qu’elle implique un temps de compréhension et d’analyse avant toute réaction. Agir et réagir à chaud sans se poser les bonnes questions, c’est rarement efficace. Être modéré ne veut pas dire ne pas avoir d’avis, cela signifie surtout qu’il faut être conscient qu’il n’y a aucune certitude et que rien n’est jamais vraiment acquis.

Modération: Vertu qui porte à garder une sage mesure en toutes choses. Si vous vivez Low Profile, adoptez le Low eProfile …

  • Marc Renouf

    Très bien analysé comme d’habitude je devrais dire.

  • Manu Bourquardez

    Le low profile est un des piliers de la préparation, dans mon travail j’ai reconnus plusieurs « survivaliste » rien qu’au matériel, sac objet, attitude… Triste.
    En cas de crise il n’y a plus qu’à ce jetter sur eux pour avoir ce que l’on a à pas ! Nourriture, outil, un valeurs sûre quoi !
    Voilà pourquoi vaut mieux avoir « l’air de rien »
    Encore plus sur le net, les danger sont multiples.

  • Serge Roussel

    Pas toujours facile le Low Profile, le fait d’en parler autour de soi pour que d’autres personnes nous rejoignent, dans une partie ou dans la totalité de notre préparation, créé une brèche à mon avis dans ce « Low profile ».
    C’est vrai qu’une fois que j’en ai parlé, je me suis de suite remis en position « discrétion », j’ai monté un groupe FB privé, pour échanger en toutes discrétion.
    « a ce sujet, je pense que tout les groupes, forums et autre devrait être privé et non public »
    Je pensai montrer que je m’intéressais a l’Airsoft et à la randonnée (ce qui est un peu vrai) ce pourrait être une bonne tactique pour justifier mon intérêt pour tout le matériels.
    Pour le reste, j’en ai parlé, maintenant je me tait, si quelqu’un prend conscience de quelque chose, il viendra me voir.