tot010

L'état du monde

Ce n’est pas une review, ce n’est pas un conseil, ce n’est pas un coup de gueule non plus… C’est juste un petit message comme ça en passant. j’ai toujours été très sensible au gaspillage, au respect de la nature et à l’écologie en général. J’ai, depuis toujours, les poches pleines de petits bouts de trucs que je ramasse par terre. Je fais toujours gaffe à plein de petit détails, je culpabilise même à chaque douche que je prends de consommer toute cette flotte potable. J’ai pas l’habitude d’en parler, c’est mon ressenti, un truc que je ne partage pas. C’est comme ça. J’ai toujours l’impression d’avoir le cul entre deux chaises, entre le plaisir du confort d’avoir de l’eau chaude à volonté et l’angoisse de me dire que certain marche 4h avec 50 litre sur les épaules à 10 ans… Alors j’essaie de faire le maximum pour ne pas laisser trop de trace, je limite l’eau, je trie mes déchets, je n’utilise pas de désherbants (pourtant ya de quoi faire dans mon jardin), bref, je fais des petits trucs. j’ai encore des efforts à faire, l’électricité par exemple, tout reste en veille chez moi… C’est nul la culpabilité mais ça me fait réfléchir. En fait le problème c’est que j’ai honte parfois d’être en plein dans l’époque ou on pollue à outrance sans vraiment s’en soucier mais en ayant conscience des dégâts. Je me dis souvent que dans 50 ou 100ans ils diront « mais franchement, il avaient quoi dans la tête ces arriérés… ». Le pire c’est quand je me revois petit, regardant des films de SF (genre Total recall et la crème solaire verte intégrale pour bronzer au soleil) et bien je me dis qu’on y est! On est dans un film de SF mais en vrai! avec des gros problèmes de pollution de l’air, des crèmes 8 en 1, des gens qui se promènent avec des masques filtrants, des big brother qui font tout pour vendre du pétrole et exploiter la terre encore un peu plus…

tot010

Bah voilà, on y est.

mais dormez tranquilles, dans un ans on aura tous nos google glass pour voir le monde en rose et en réalité augmentée.

Fais chier

  • Jull

    Je pense que nous sommes de plus en plus nombreux à penser comme ça. les choses bougerons quand nous auront atteint le « nombre critique »: càd que nous seront suffisamment nombreux pour faire bouger les choses, ou que la somme des désagréments devienne supérieur à notre confort, et donc nous force à bouger.

    Pour ma part, je vis de plus en plus vers mon idéal. j’essaie de devenir plus autonome via mon potager (bio), j’ai viré la tv il y a 2-3 ans (et j’ai énormément gagné en confort de vie), et je songe fortement à faire disparaitre mon pc. A la maison on cherche à épargner la planète sur tout ce que nous faisons.

    Bref, cela me rassure un peu sur l’avenir de lire des post/news comme les tiennes.

    • NoPanicfr

      merci de ton retour…
      je ne serai pas si optimiste que toi sur le « nombre critique ».

      • Jull

        Pourquoi ? c’est vrai que trop d’optimisme peu être un frein à une bonne préparation, mais l’optimisme peut nous aider à transmettre nos idées et nos valeurs.

        • NoPanicfr

          je suis très optimiste par nature mais je pense que la nature humaine est plus orientée vers la destruction… gaz de schistes, dernier exemple en date!

mat
11/07/2013

Mat aime écrire depuis sa plus tendre enfance, alors moi aussi j'écris une petite bio pour voir ce que ça donne. Permettant un peu d'humaniser cette page.