En Israël, des stagiaires se forment pour se défendre contre les cyber-attaques, le 30 octobre 2013, près de la ville de Hadera. (MENAHEM KAHANA / AFP)

Le truc qui me fout vraiment la trouille…

Quand on regarde ce qui se passe, même si c’est toujours très triste et souvent inquiétant, les attaques terroristes qu’on subit en France sont toujours très ciblées…

Un WTC, un Charlie, un dépôt de carburant, un site touristique… C’est horrible, même un mort c’est déjà insupportable… Mais il y a un truc qui me fout vraiment la trouille, plus que le reste. Ce truc va passer bientôt premier dans le top 5 des risques. Le cyber-terrorisme aussi sournois soit-il va bientôt frapper. Je le sens, comme un 6e sens qui me dit que c’est ce qui va faire chavirer le navire. Ce navire prend déjà l’eau, que ce soit volontaire et plus ou moins contrôlé (Wikileaks, surveillance, NSA, etc.) ou que ce soit malveillant (arnaque, trojan, virus, etc.).

Une attaque de grande ampleur pourrait paralyser en quelques clics la distribution d’électricité, d’eau, de gaz… Aujourd’hui on ne fait plus la différence entre l’usage pro et perso d’un ordinateur. Sans parler des attaques distantes qui nécessitent quand même une certaine puissance de frappe, nous sommes nombreux à traiter nos emails du boulot sur nos terminaux personnels: ordi, smartphone, tablette. Ces mêmes terminaux qui nous servent à regarder GoT downloadé via un serveur russe, je vous laisse imaginer la suite. Avec Tom, nous sommes très prudents et concernés par les outils numériques, c’est notre travail, notre passion. Il n’a pas fallu grand chose pour que le site se retrouve vérolé (sans impact chez vous à part une vilaine pub pour un casino US). Imaginez alors le gars de 50 ans qui n’a pas été élevé avec une souris à la main, qui utilise un PC depuis 5 ans et qui bosse au service de traitement de l’eau de la ville de Paris, une cible facile!

Maintenant plus grave, je cite l’article sur le top 5 des risques : On sait tous que les institutions ne suivent pas le rythme des avancés technologiques, l’arsenal nucléaire des États-Unis fonctionne toujours sur disquette! Regardez autour de vous le matériel utilisé par nos administrations: Sécurité sociale, Poste… La France est le 4e pays européen touché par les cyber attaques (source) et selon FireEye, la situation pourrait s’aggraver en Europe : « alors que la situation semble déjà sombre, (nous) estimons qu’il est plus que temps pour le marché européen de réagir stratégiquement face aux attaques de pointe avant qu’elles deviennent vraiment une menace constante ».

Il y a quelques années, nous avons réalisé une analyse complète de notre réseau. Les ingénieurs en informatique ont découvert que le système tel qu’il a été développé est extrêmement sûr et extrêmement sécurisé.

Quand je lis ceci à propos du sytème informatique nucléaire américain, je me dit qu’il ont du passer à coté du fait qu’en informatique, 1 semaine c’est 1 an et un an c’est une décennie…

Sachez que la prudence est indispensable et qu’il faut commencer chez vous, soyez vigilant et ne vous croyez pas intouchable, vous l’êtes déjà… Si vous voulez creuser un peu plus, je vous conseille de lire cet article sur la survie numérique.

  • garnier patrice

    pas grave en france on retranscrits tout par ecrit et il y’a un site de stockage en auvergne depuis que l’informatique existe donc rien ne disparait ! et les americains font comme nous ils embauchent les hackers les plus balezes donc il y’a pouvoir de riposte ! tant que les ordis sont proteges pas de soucis pour des cyber attaques il faut relier des dizaines d’ordis pour avoir une puissance de calcul suffisantes pour pouvoir infester un reseau

  • Fantom_

    Ca sers à rien de céder à un alarmisme primaire pour autant.

    Les sites nucléaire américain fonctionne sous disquette ? Ça en fait pas une faille majeur, vu que le site n’est relié a aucun réseau (internet/extranet..), la sécurité demandé est l’accès physique au machine, et même en l’ayant il pourrait pas faire grand chose sans code de lancement sécurisé.

    Mais je trouve légèrement ridicule de dire que quelques cliques peuvent paralyser l’ensemble des infrastructures, les institutions qui gére ces infra sont au courant des risques, et pour par exemple prendre le cas d’une centrale nucléaire française, avant de pouvoir toucher au site en lui même, il faut s’y introduire physiquement.

    Donc ouais, toutes nos données sont pisté/tracé/stocké/espionné, par la NSA entre autre et après ? Eviter cette surveillance de masse n’est pas ce qu’il y a de plus compliqué, mais encore une fois, Simone ou Roger qui vont sur internet en utilisant bing n’en ont pas vraiment l’utilité, et les méchants pirate se doute que c’est pas eux qui vont rentrer leur carte de crédit pour faire des achats en ligne donc bon..

    Après, c’est marrant d’avoir peur du cyber-terrorisme, mais commencez par prendre un certificat SSL pour le site, et arrêter d’utiliser avast sur vos machines perso 😉 (Je recommande Node32)

    • être au courant des risques n’évite pas le risque! Je connais un gars qui bosse pour la centrale de Gravelines et autant dire que c’est une vraie passoire… Même si aujourd’hui le risque n’est pas majeur il va le devenir rapidement.
      Concernant le SSL je n’ai pas peur pour mon site, je m’en tape si ça saute… Il n’y a pas d’impact…

      Après tu parles de Simone ou Roger, même si cette cible est inintéressante, c’est quand même tellement facile de recouper un tas d’info pour entrer dans leur vie.

      Pour avast, je suis sur mac 😀

      • Fantom_

        De l’intérieur ça peut paraître une vraie passoire, je connais mes réseau, je sais qu’il y a des failles, mais parce que c’est le miens, un externe ne les trouverais pas ^^

        Après le SSL n’est pas tant pour protéger le site des coupures, mais sécuriser les données ^^
        C’est pas spécialement compliqué à mettre en place, et à partir de 8€, pourquoi se privé d’un peu de cryptage ? (https://www.namecheap.com)

        Pour le recoupement d’info, pas besoin de pirater quoi que ce soit, on a Facebook pour ça ..

        Ensuite avoir un mac n’est pas gage de sécurité, ne l’oublions pas 🙂 (http://korben.info/un-virus-sur-mac-comment-savoir-si-vous-avez-echappe-a-flashback.html)

  • Lliam Negal

    Les cybers risques pouvant devenir de cybers Dangers, ils pourraient effectivement provoquer une effondrement sociétal. Quand on voit comment la panique gagne certains personnes face à quelques avaries bénignes. Étant donné que nous sommes tous pour beaucoup dépendant de notre petite condition de consommateur, je n’imagine même pas la chute !! si la vie courante venait à ne plus pouvoir fonctionner …

mat
16/07/2015

Mat aime écrire depuis sa plus tendre enfance, alors moi aussi j'écris une petite bio pour voir ce que ça donne. Permettant un peu d'humaniser cette page.