Horloge de la fin du monde

mat | le 23/01/2015

doomsday clock
doomsday clock

Dans seulement 3 minutes sonneront les 12 coups de la fin du monde… Le 22 janvier 2015 à Washington, des nouvelles conclusions du Bulletin of Atomic Scientists ont avancées l’aiguille qui nous rapproche de la fin du monde de 2 minutes. L’horloge de l’apocalypse est passeé de 23h55 à 23h57… Explications (via un article de wikipedia).

L’horloge de la fin du monde, ou horloge de l’Apocalypse (Doomsday Clock en anglais), est une horloge conceptuelle créée peu de temps après le début de la guerre froide et régulièrement mise à jour depuis 1947 par les directeurs du Bulletin des scientifiques atomistes de l’Université de Chicago, sur laquelle minuit représente la fin du monde.

L’horloge utilise l’analogie du décompte vers minuit pour dénoncer le danger qui pèse sur l’humanité du fait des menaces nucléaires, écologiques et technologiques. Depuis le 22 janvier 2015, l’horloge affiche minuit moins trois (23:57).

À l’origine, cette horloge représentait la possibilité d’une guerre nucléaire mondiale, en soulignant la menace liée à la prolifération des armes nucléaires ; mais, depuis 2007, l’horloge prend également en considération les perturbations dues au changement climatique, les problèmes liés aux hydrocarbures (pic pétrolier, géopolitique du pétrole) ou encore les « nouveaux développements dans les sciences du vivant qui pourraient infliger des dommages irrévocables », c’est-à-dire les risques liés aux nouvelles technologies (nanotechnologie, biotechnologie, etc.)1.

Le nombre de minutes restant avant minuit est mis à jour périodiquement. Ainsi, en 2007, l’horloge de l’Apocalypse indiquait minuit moins cinq (23:55), après avoir été avancée de deux minutes, le 17 janvier 2007, à la suite des tensions dues aux ambitions nucléaires respectives de l’Iran et de la Corée du Nord, ainsi qu’à l’insistance des États-Unis à évoquer l’utilité stratégique des armes nucléaires, et l’échec des tentatives de sécurisation des stocks d’armes et la présence de 26 000 têtes nucléaires aux États-Unis et en Russie.

À surveiller, même si cet indicateur est conceptuel il peut montrer l’urgence de certaines situations. Cette horloge peut vous paraître un peu farfelue mais les gardiens de la Doomsday Clock rassemble tout de même 19 Prix Nobel et chercheurs de différentes disciplines (Stephen Hawking ou Pervez Hoodbhoy par exemple).

Sans tomber dans le catastrophique global à la Holywood, ce qu’il faut bien comprendre c’est que cette jauge permet alerte en fait sur le sursis dans lequel nous vivons, en utilisant des codes dramatiques comme les douze coups de minuit, l’apocalypse ou la fin du monde. Que ce soit d’un point de vue géo-politique, économique ou écologique, les raisons sont nombreuses pour voir l’avenir plutôt en noir. Plus le temps passe plus des raisons s’ajoutent.

  • Hugo

    Sa sa crain,merci pour l’info

Soutenez Nopanic !

Demandez-nous !

Codes Promo

Code Promo Lyophilisé Code Promo V8 Equipment Code Promo Airsoft Opération