Dossier sécurité numérique

Sauvegarde des données

Tom | le 21/03/2016

Maison en feu

Et si on perdait tout ?
Qui êtes-vous monsieur ? Et vous madame ?

Homme invisible

Avouez. Vous enregistrez vos mots de passe dans Chrome ou Firefox. Votre numéro de carte bancaire ? Enregistré chez Amazon ou eBay. Vos photos de vacance 2008 au Cap d’Agde ? Facebook.
Sur Internet vous avez donc l’habitude de tout enregistrer à la volée, sans même y réfléchir, d’un simple clic.

Mais votre carte d’identité ? Et votre diplôme qui a rendu mamie si fière ? Vos factures, bulletins de salaire, cartes éélectorales ? Ah !
A vos scanners.

 

Pourquoi ?

Tant de réponses. Imaginez un incendie, un cambriolage, une inondation. Toute votre vie administrative, envolée.

Maison en feu
Imaginez maintenant les difficultés à prouver votre identité, celle de vos enfants. Les difficultés et le stress de tout refaire. Le temps passé, surtout perdu, au téléphone avec Marie-Catherine de la CAF, et à la file d’attente de la préfecture. Bon ça de toute façon vous y passerez, mais évitez-vous des misères.

 

Comment ?

Nous sommes en 2016. Vous avez tout autour de vous, les outils nécessaires à une sauvegarde de votre montagne de paperasse. Un ordinateur et un scanner, au pire, un appareil photo numérique.
Un dimanche après-midi, armez-vous de patience et numérisez.
Pas de cours de numérisation ici, prenez le temps de lire la notice de votre scanner, mais retenez ceci :

  • Numérisez en 150dpi. Ni plus (trop de place) ni moins (perte de qualité).
  • Gardez un format standard et universel : JPEG, PNG, PDF.
  • Conservez le bon ratio. Une feuille A4 doit rester en A4 à l’impression.

 

Pensez aussi à opter pour les facturations et relevés en ligne, qui vous sont disponible par mail au format PDF, vous sautez donc la case numérisation et gagnez du temps. En plus d’économiser du papier.

 

Quoi ?

Tout ce qui concerne votre famille et vos animaux.

  • Carte d’identité
  • Permis de conduire
  • Diplômes
  • Factures (électricité, gaz, téléphone)
  • Contrat (électricité, gaz, téléphone)
  • Paperasses des impôts (déclaration, avis)
  • Taxes (foncières, habitation)
  • Assurances (contrat véhicules et habitation)
  • Actes de propriété
  • Paperasses militaires (JAPD, recensement, cartes)
  • Paperasses de la sécu (carte vitale, attestations)
  • Banque (contrats, comptes)
  • Carte électorale
  • Carnet de santé
  • Livret de famille
  • Photos souvenirs
  • Factures de mobiliers
  • Document pro si vous êtes AE, patron d’un SARL, etc.

 

Et je sais que pourtant vous préféreriez voir vos impôts bruler, mais bon.

 

Mais pas que.

Pensez à photographier vos biens. Tous vos biens.
Les photos constituent des preuves de votre capital immobilier et mobilier, et sont acceptées par les assurances et estimations professionnelles. Quelques exemples :

  • Matériel informatique/audio/vidéo
  • Cuisine aménagée
  • Machine à laver
  • Literie
  • DVD/BluRay/Livre/Jeux
  • Vélo/Auto/Moto/Dominique Chapatte
  • Vos animaux

 

Bien cadrer, éviter les photos floues, et contrejours.

 

Et après, où ?

Vous avez vos fichiers numériques, vos photos et pdf, stockez les sur différents supports ! (à venir)

Soutenez Nopanic !

Demandez-nous !