Dossier stockage

Cellier, buanderie, ces pièces qui disparaissent…

mat | le 14/09/2017

root20cellar-use-jpg

Le cellier, le garde-manger, la buanderie, la réserve, la seconde cuisine… autant de pièces de la maison qui ont tendance à disparaître au profit de patio, dressing, jardin d’hiver.

Hier

Quand j’étais petit, chez chacun de mes grands-parents il y avait une buanderie ou un cellier. Dans cet espace, on trouvait parfois une seconde cuisine où on faisait des confitures, des compotes et des conserves. On préparait aussi le gibier, les volailles et parfois même le cochon!

Dans cet espace un peu à part il y avait des rangées de boîtes en réserve sur de nombreuses étagères. Ça sentait un peu la poussière et il y avait des araignées, mais c’était bon signe (elles aiment les endroits sains).

Le niveau général baissait en hiver, mais explosait au début de l’été quand on commençait à ramasser et s’échanger les fruits et les légumes. En septembre, après les vendanges on mettait le vin en bouteille et si on n’avait pas de vigne on le faisait venir en tonneaux.

Cette organisation ne nécessitait pas d’internet ni de tableau Excel ou d’application, chaque chose était à sa place, rien ne périmait, tout était consommé en son temps.

Aujourd’hui

Un jour, il y a eu une transition avec la multiplication des grandes surfaces et la disparition du stockage au profit de l’approvisionnement en flux tendu. Ceux qui voulaient conservaient on investit dans un congélateur (cette machine qui permet d’oublier un cordon bleu pendant 5 ans qu’on jetterait tellement il est brûlé par le froid).

Aujourd’hui, on est marginal si on fait du stock, on est paranoïaque ou vieux con. On subit des DLC et des DLUO de plus en plus courtes et on gaspille de plus en plus.

ob_1e9002_img-5526

Alors c’est sur, on a des dressings de star avec des millions de fringues dans lesquelles on ne rentre plus, car on mange de la merde dans des emballages en plastiques.

Rétablir une pièce pour le stock?

20110621103730

Tout compte fait, ça ne me paraît pas si bête de rétablir une pièce dédiée au stockage. À l’heure des cuisines ouvertes, je me vois mal dans mon salon face à une rangée de conserves!

Quelques conseils:

  • Le plus important, stockez ce que vous avez l’habitude de manger et faite tourner
  • organisez votre rangement par genre (conserves, stock longue durée, consommable, féculents…)
  • Choisissez un endroit sec et ventilé, à l’abri de la lumière et sans variation de chaleur (pour de meilleures conditions de stockage)
  • attention aux insectes et rongeurs, choisissez des boîtes étanches / hermétiques
  • ne laissez rien en contact direct avec le sol (inondation, humidité…)
  • gardez votre espace rangé et ne le transformez pas en grenier/garage
  • installez un tableau et de quoi écrire pour faire vos listes et prendre des notes sur l’état des stocks

Vous avez un cellier chez vous? Partagez vos astuces dans les commentaires!

  • havelock

    sans compter l’atelier car on répare et fabrique souvent soit même quand on veut étre résilient

  • Jean-Baptiste Brs

    Ceux qui voulaient conservaient on investit: ceux qui voulaient conserver (ils) ont investi…