Dossier Airsoft

Airsoft – Le Highlander

Tom | le 11/04/2016

highlander!

Comme je vous l’ai présenté dans la première partie du dossier, la pratique de l’airsoft est encadrée par des règles tacites. Il y a toujours quelques joueurs qui se moquent de tout ça et font passer leur plaisir perso avant le jeu collectif, on les appelle les highlanders…

Règles

Si on veut gagner une partie d’airsoft, le but est souvent très simple: toucher l’ennemi avec une bille projetée par sa réplique.  La zone de touche peut être limité mais c’est bien souvent l’ensemble du corps, mains comprises, la réplique est hors de la zone de touche. Le joueur touché se signale en levant les mains ou sa réplique et en criant « touché » ou plus souvent « out« .

Joueur out

La suite peut varier suivant les organisateurs de la partie mais en général le touché peut uniquement appeler le médic (joueur spécialisé dans le sauvetage des joueurs touchés) et/ou aller dans la zone de respawn. Parfois il doit attendre quelques instants avant d’agir voir même sortir de la partie selon le scénario. En général il est hors jeu pendant quelques instants et ne peut pas communiquer avec les autres membres de son équipe.

Voici une belle collection de out

Parfois, l’équipement ou les conditions climatiques mauvaises empêchent de ressentir la sensation de la bille qui vous touche. On le voit dans la vidéo ci dessus, le tireur peut insister sur les tirs et indiquer qu’il a bien touché l’adversaire, le fairplay fait le reste.

Être touché en pleine action alors qu’on est certain d’être à l’abri peut créer des frustrations, voir parfois des belles tensions. On trouve des spécialistes de la mauvaise fois, les Highlanders…

Portrait du Highlander

Vous l’aurez compris, le Highlander est invincible… Il ne sent pas les billes, il peut subir des rafales sans se signaler out, il est de mauvaise foi, c’est un tricheur!

highlander!

Pour le plaisir, voici un petit top 10 des meilleurs Highlanders!

Comme c’est très bien expliqué sur le très bon site airsoft-attitude.fr, il existe plusieurs façons d’appréhender le highlander et de le remettre dans le droit chemin
Si la diplomatie ne marche pas et si on a à faire à un récidiviste avéré, le mieux c’est de prévenir les organisateurs
Si vous avez un doute sur l’efficacité de l’impact de vos billes alors tirez dans les endroits sensibles et plus exposés (les bras/jambes, les fesses/cuisses). Attention même si c’est tentant, tirer dans le visage n’est pas recommandé!
En général le highlander se fait vite remarquer et votre équipe pourra vous assister dans votre quête de justice!

Conclusion

Ne passez pas du coté obscur, rappelez-vous que l’airsoft est un jeu, un loisir! Acceptez de perdre c’est aussi ça l’enjeux d’une partie!