Dossier Airsoft

Airsoft – langage des signes tactiques

mat | le 26/08/2016

HandSignals

En airsoft, ou lors d’une progression en groupe discrète, il faut adopter un langage des signes simple, compréhensible et sans équivoque.

Il existe un langage gestuel militaire qui peut se prêter à ce besoin de communiquer des informations basiques, des ordres de progression ou des attitudes à adopter. Voici quelques exemples adapté à l’airsoft.

Signes pour discuter

AS-discuter

À noter qu’on peut utiliser les signaux numéraires à une main, le poing fermé signifiera [+]. Lors d’une progression, le chiffre peux exprimer une distance en mètres.

Signes pour identifier

AS-identifier

Signes pour actions

AS-action

Signes pour position

AS-position

Signes pour progression

AS-progression

À noter, la réplique doit être dans le sens de la direction qu’on indique. « Là là » ou « par ici » ne sont pas des directions. Il est recommandé d’opter pour un système commun: les points cardinaux ou le système de directions en heure.
Si vous optez pour la direction en heure (la plus simple), si la direction suivie est le nord (12H sur le cadran d’une montre), alors l’est = 3H, le sud = 6H, et l’ouest=9H. Par défaut 12H sera devant vous en direction de votre réplique.

Exemple

sniper

Stop ! à couvert, un sniper à la fenêtre, on contourne.

Tous les signes originaux

voici en VO les signaux originaux, ils ont été adapté pour l’airsoft mais la majorité reste efficace et compréhensible.

HandSignals