Dossier Airsoft

Airsoft – comment préparer son sac ?

mat | le 16/06/2016

image

La question que l’on est en droit de se poser avant de partir jouer, c’est : quoi que je dois prendre, comment préparer son sac ? Même si la question peut paraitre anodine, elle n’en est pas moins pertinente.

image

Après quelques années, j’ai réussi à déterminer ce qui était utile et ce qui ne l’était pas (avec le recul, j’avoue que le monopoly, c’était en trop :)). Les besoins seront différents en fonction du terrain ou vous allez,  mais aussi au type de partie à laquelle vous participerez. Je vous propose donc ci-dessous une petite check-list non exhaustive.

Les essentiels

Quelque soit la partie ou vous allez, il y a plusieurs choses essentielles à préparer et vérifier.

– Consommables :  Cela semble simple comme bonjour, mais checkez vos consommables.  Vérifiez si vous avez assez de billes et de gaz. Avec l’expérience, vous saurez quelle quantité vous aurez besoin. En cas de doute, n’hésitez pas à prendre plus, cela ne sera jamais perdu. Vérifiez que vos batteries soient chargés et qu’elles fonctionnent.

– Tenue : Vérifiez que vous n’avez pas de trous dans votre tenue. Vérifiez & nettoyez vos chaussures ; vous passerez plus de temps à marcher qu’à tirer, ne n’oubliez pas ! Optez pour une paire de chaussures qui maintient la cheville. Si vous n’avez pas les moyens d’investir dans des Lowas ou des Salomons, une paire de chaussures de randonnée fera très bien l’affaire ! Prévoyez un vêtement de pluie, sais-ton jamais (Parka, poncho, kaway :)).

– Répliques : Vérifiez & nettoyez vos répliques. Vous êtes censés le faire après chaque partie, mais on sais tous qu’en rentrant de l’airsoft, on a (grave) la flemme. Vérifiez que vous n’ayez pas de bruit étrange, si vous en avez la possibilité, regardez si vous n’avez pas de problème de portée/précision/puissance/miss-feed etc… Pensez à nettoyer et graissez les parties mécaniques (attention cependant à ne pas transformer votre réplique en friteuse industrielle). Je vous conseil également de toujours avoir une deuxième paire de lunette de protection, ça sert toujours.

– Équipements : Vérifiez & nettoyez vos chargeurs, vos piles et batteries (talkie, lampe, viseur,..), débarrassez votre Ciras du reste de végétaux arrachés sur le terrain lors d’une charge épique, héroïque et inutile la semaine précédente.

Et en plus…

Ok, ça, c’est la base, mais après ? Quelque soit le type de partie ou vous allez, il y a des choses indispensables à mettre dans son sac.

image

– Prévoyez de l’eau ! Minimum deux litres par jour, plus si il fait chaud. La déshydratation peut arriver très vite. Mine de rien, marcher en plein soleil avec plusieurs kilos d’équipement, ça fait transpirer !

– Nourriture : prévoyez de quoi manger, éviter, si vous partez plusieurs jours, de sauter des repas. Un sandwich ou une ration; c’est toujours bien, parce que mine de rien, on en brule des calories ! Prévoyez également un peu de sucre en cas d’hypoglycémie !

– Trousse de secours : Pour ma part, j’en ai 2. Une petite sur moi en jeu pour soigner les petits bobos sur le terrain (désinfectant, pansements, compresses, gants), et une un peu plus imposante dans mon sac en Zone neutre (Désinfectant, pansements, compresses, gants, bandages, ciseaux, sérum physiologique, poche de froid à usage unique, couverture de survie, sacs vides). Vous pouvez également prévoir quelques médicaments (doliprane / imodium / …). Attention cependant : ne faites pas n’importe quoi ! Vérifiez vos dates de péremption régulièrement, n’intervenez pas si vous n’êtes pas formés (contentez vous d’alerter les secours, restez auprès de la victime, et surtout restez calme…). Cela peu paraitre stupide, mais si vous sortez en groupe, essayez également d’avoir un petit carnet avec le nom et numéro des personnes à contacter en cas d’urgence, les problèmes de santé connus et les allergies (nottements aux médicaments) pour chacun des membres du groupe : ce sont des informations qui peuvent être précieuses en cas d’incidents graves. (on en parle ici)

– Trousse à outils : Prévoyez quelques tournevis, blés BTR, et si vous le pouvez des petites pièces que vous pouvez perdre sur le terrain (goupilles, vis, …)

– Hygiène & propreté : Un rouleau de papier toilette et/ou un paquet de mouchoir, ça peux toujours servir ! Pensez également aux sacs  poubelle, histoire de laisser une zone propre en partant.

Pour ma part, je rajoute également un tabouret dépliable, c’est toujours agréable de pouvoir s’asseoir en mangeant 🙂

Pour les OP plus longues

Pour les OP plus longues, sur un week-end ou plus, vous pouvez rajouter à cette liste :

  • Une réplique de secours (ca serait dommage de faire plusieurs centaines de km et de ne pas pouvoir en profiter à cause d’une casse)
  • Une tente, ou de quoi se faire un abri, et un couchage (sac/couverture, tapis)
  • Boussole & porte carte, pour les OP sur grand terrain (j’ai personnellement opté pour un tactical arm band, très pratique)
  • Lampe de poche / frontale
  • Montre
  • Sac a dos pour transporter eau, nourriture (barres de céréales, par ex) et consommable si vous avez de long trajets)
  • Trousse de toilette
  • Un sifflet et un téléphone portable, pour signaler une urgence en cas de problème radio
  • Un outil multifonction.

Il n’appartient ensuite qu’a vous d’étoffer cette liste en fonction de vos besoins et/ou de vos moyens. Si vous partez en groupe, essayer d’utiliser les mêmes batteries, le mieux étant bien sur d’avoir des répliques similaires afin de pouvoir s’échanger les chargeurs / pièces en cas de besoin.

Ayant un réparateur dans notre équipe, et plusieurs d’entre nous maitrisant le sujet, nous prévoyons également quelques pièces internes (piston, nozzle, engrenages) histoire de pouvoir parer à toute éventualité en cas de casse.

image

Veillez à laissez toutes les choses qui ne sont pas utiles sur le terrain, en zone neutre ou dans votre voiture, chargez vous en partie du strict minimum, laissez accessible dans votre sac-à-dos les objets dont vous aurez besoin rapidement (consommables, eau, et trousse de secours). Pensez également à toujours laisser une zone propre derrière vous, même en bivouac sur le terrain : c’est une question de respect envers les autres joueurs, les organisateurs et l’environnement.

Article rédigé par Alex