Bien choisir son bois de chauffage

mat | le 03/11/2017

shut

En tombant sur un article de l’ONF je me suis dit que ça serait bien que je vous partage les 3 conseils que je suis pour bien choisir du bois de chauffage.

J’ai longtemps utilisé un insert et l’année prochaine je me chaufferai en partie à l’aide d’un poêle à bois. J’ai dans mon entourage un cadre à l’ONF qui m’a mis en garde sur ces trois points:

  • L’essence : choisir le bon arbre paraît être le premier point… Mais bien souvent c’est le prix qui vous oriente. Alors que choisir un bois pas cher c’est brûler son argent pour rien! Une bonne essence aura un meilleur rendement calorifique. Le point de repère: les feuillus durs sont des arbres très denses, il se consumeront donc plus lentement.
  • L’humidité : Un bois humide ne brûlera pas aussi bien qu’un bois sec. Pour savoir si votre bois est sec, prêt à passer au feu, il ne doit pas dépasser un taux d’humidité de 23 %. Si vous ne connaissez pas la période d’abatage (et donc le temps de séchage) alors vous pouvez tester ce taux avec l’aide d’un appareil de ce type.
  • La provenance : Comme pour le reste, privilégiez les circuits courts. En achetant local vous diminuez l’empreinte carbone qui est quasiment neutre pour le chauffage au bois. Si votre bois vient d’Europe de l’Est alors votre démarche écologique est nulle. Il se peut que le bois soit un poil plus cher, mais acheter local c’est aussi tisser des liens, ça peut servir…

En résumé, le bois à privilégier est un bois sec, provenant d’un circuit court et d’une essence type feuillus durs comme le chêne, le charme, le hêtre, le frêne…

Et si vous voulez plus de détails sur le stockage c’est par ici.

Soutenez Nopanic !

Demandez-nous !

Codes Promo

Code Promo Lyophilisé Code Promo V8 Equipment Code Promo Airsoft Opération